pub
Culture

”Island Africa Talent” révélateur de talent artistique et musical de l’Afrique

Advertisement

Les abonnés des chaînes Afrique Plus (A+) ont découvert depuis le mois de septembre une nouvelle émission de promotion de talent artistique et musical dénommée ’’Island Africa Talent’’. Une émission qui fait des émules et l’objet d’adhésion au sein du public téléspectateurs câblés des deux chaînes A+ Ouest et A+ Centre. 180 millions de téléspectateurs est l’estimation avancée à l’entame de la diffusion des premiers numéros enregistrés. Mais deux mois après, ce nombre est n’est plus loin de passer à son double tant l’émission accroche de par sa qualité et le niveau de professionnalisme des promoteurs et techniciens mobilisés autour de ’’Island Africa Talent’’. A la demande du public Internaute, Togoportail lève le voile sur cette émission qui selon Tiken Jah Facoli « nous rapproche et l’Afrique a tellement de potentiel ».

 

Diffusée pour la première en Afrique Francophone, l’émission s’inspire de par son concept, des prescriptions et règles des émissions musicales d’audience et de réputation mondiale comme ‘’Star Academy’’ ou ‘’La Nouvelle Star’’ qui se déroulent en France.

 

Il s’agit d’une émission compétition grand public qui met sur scène de talents cachés, mais qui sont susceptibles de révélation en les emmenant à dépasser l’étape d’artistes amateurs, souvent méconnus et non révélés au grand public par défaut de cadre de promotion et de producteurs, vers un niveau de professionnalisme rêvé.

 

Pour mettre en place cette émission, un casting a été organisé dans 12 pays francophones du continent afin d’y sélectionner 12 talents qui s’opposeront lors des primes.

 

Démarré le 05 septembre dernier, c’est ce vendredi que ‘’Island Africa Talent’’ a connu son 6ème primetimes avec de surprises qui donnent un peu plus d’épices enivrants et du mordant suspens à l’émission. En effet, durant les 5 derniers primes, c’est la Malgache Deenyz qui est restée indétrônable de la première place du podium ; ceci jusqu’à ce vendredi où au terme de la 6ème phase du concours musical, une autre candidate au nom de Danielle, Camerounaise, va se hisser au premier rang, délogeant l’habituée des lieux au second plan et bousculant l’ordre du Top 3 de l’émission auquel les téléspectateurs et le public sont déjà habitués.

La nouvelle Top 1 de Island Africa Talent surclasse ainsi Eved, Binta et Deenyz qui caracolaient à la tête du classement depuis quelques semaines.

Danielle.jpg

 

 

Mordue du RnB et de la Black Music, Danielle Eog Makedah, la grande révélation de ce 6ème primetimes a déjà pris goût à l’art musical et a fait ses premières expériences sous l’ombre du rappeur Krotal. Elle a également été choriste pour plusieurs grandes voix de la musique africaine à l’instar de Manu Dibango et Fredy Massamba. Née à Paris, elle a rejoint Yaoundé entre temps pour puiser de ses racines d’Afrique, certainement une ode de mélange afro musique qu’elle compte moudre dans les sillages rythmiques de ses autres genres musicaux de prédilection, Rnb et Black Music pour en sortir un pur produit phosphorescent et une suave mélodie teintée d’originalité et d’authenticité.

 

Danielle Eog Makedah qui a réussi un duo remarquable en complicité avec Kevin de Burkina Faso, un autre candidat, parviendra-t-elle à réaliser ses rêves en décrochant le jack-pot ? On attend les 2 prochains primes et surtout le mois de décembre au cours duquel le dernier primetimes consacrera le meilleur talent des 12 candidats engagés dans le starting-block de cette émission. Elles ne sont que 6 désormais à poursuivre l’aventure et à convaincre pour leur choix, le producteur ivoirien et faiseur de stars David Monsoh, le rappeur sénégalais Didier Awadi et la vedette Congolaise Barbara Kanam qui constituent le jury très réputé du concours.

.

Le gagnant de la compétition bénéficiera d’une enveloppe de 5 millions de Francs CFA et se verra produire un album par Universal Music, le promoteur de l’évènement.

ISALAND_AFRICA_TALENT_IMG.jpg

 

 

L’émission Island Africa Talent occupe l’antenne de A+ et près de 15 autres chaînes de différents pays de septembre à décembre prochain à travers six émissions de casting, huit primes, 42 quotidiennes et deux best-of.

 

Un premier coup d’essai mais on peut déjà prédire sans risque que ce coup tend vers sa réussite tant l’initiative est entrain de tenir ses promesses de par le professionnalisme et la qualité de sa réalisation.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement