pub
Sport

Eliminatoires CAN 2015 : La grande ratée des Eperviers du Togo devant le Sily National de la Guinée

Advertisement

Ce samedi 15 novembre au Stade de Kégué à Lomé, les Eperviers qui ont repris des couleurs à la suite des dernières rencontres gagnées n’ont pas su rééditer la performance déjà tenue devant les Cranes de l’Ouganda, face à la Guinée. Malgré que beaucoup d’observateurs trouvaient l’adversaire prenable, à condition qu’on joue collectif, les Eperviers du Togo ont mordu de la poussière en encaissant 4 buts avec un seul but de réduction marqué sur penalty. Déception dans le rang des Eperviers qui ont repris de la confiance depuis quelques mois.

 

Les mots apaisants du coach Tchanilé d’avant match n’ont pas été suffisants pour emmener les Eperviers à remporter la victoire. Tous les joueurs convoqués sont là, Agassa a repris les perches, Shéyi Emmanuel Adébayor est là. Romao ne jouera pas certes mais on veut croire qu’on peut pallier à son absence: « nous serons mettre en place un dispositif pour combler son absence », a indiqué le coach à l’issue de la dernière séance d’entraînement.

 

Sur le terrain, les réalités sont toutes autres. Les poulains de Tchanilé Balla méconnaissables sur l’aire de jeu ont été pris en étau très tôt par le Sily National de la Guinée qui dans un schéma tactique axé sur le jeu offensif à outrance, a contourné de manière décisive à quatre reprises la défense togolaise pour violer les cages de Agassa Kossi. 

 

Malgré tous les efforts des Eperviers pour revenir dans le match et réduire le score, c’est finalement par un penalty exécuté par Shéyi Adébayor que le 4-1 sera obtenu. Une défaite qui compromet sérieusement la qualification du Togo pour la CAN 2015.

 

Pourtant il y a quelques moments que les supporters, tout doucement, reprenaient l’espoir et commençaient à  croire à un évènement de celui de la qualification de la Coupe du Monde Allemagne 2006. Puisque beaucoup se projette déjà sur la CAN en Guinée Equatoriale et on veut aussi croire que cette année, les Eperviers iront jusqu’en demi-finale. Roland, un féru du cuir rond le précisait il y a quelques jours : « La Guinée est largement jouable, quitte à ce que l’organisation pour prendre part à la prochaine soit bien faite », a-t-il émis.

 

Grosse déception ce samedi soir au Stade de Kégué avec cette défaite cuisante sur un score sans appel. 

 

Une victoire des Eperviers et un bon résultat du Ghana, envoyaient pourtant  le Togo en Guinée Equatoriale à la prochaine CAN.

 

Les Eperviers se déplacent mercredi prochain à Tamalé pour affronter le Ghana. Même s’ils n’ont plus leur destin en main, les Eperviers sont tenus de l’obligation de résultat avec une nette victoire s’ils veulent avoir une dernière chance de se voir qualifier.

 

Sylia et Vicarmelo

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement