pub
Santé

Un caméraman infecté au virus est en cours de traitement par le sang d’un Médecin guéri de la maladie

Advertisement

La scène vient de se passer au Nigéria et est relative à la lutte contre le virus ébola. Un médecin américain guéri d’Ebola a donné son sang à un cameraman de NBC infecté, une technique qui a déjà eu des résultats positifs, a indiqué ce mercredi la famille de ce dernier.

 

Les médecins espèrent que les anticorps au virus Ebola développés par le Dr Kent Brantly vont doper le système immunitaire d’Ashoka Mukpo 33 ans, infecté au Libéria alors qu’il couvrait la pire épidémie d’Ebola pour le compte de la chaîne américaine NBC.

 

Notons tout d’abord que le cameraman reçoit déjà un traitement expérimental, l’anti-viral brincidofovir, qui n’a jamais été utilisé avant sur des malades d’Ebola mais qui a déjà fait l’objet d’essais cliniques avec environ un millier de personnes pour d’autres infections.

 

Le Nebraska Medical Center à Omaha, où est soigné M. Mukpo, a contacté le Dr Brantly pour lui demander de donner du plasma sanguin, a indiqué le Dr Mitchell Levy, le père du cameraman.

 

Le Dr Brantly était sur la route entre l’Indiana et le Texas quand il a reçu l’appel téléphonique. Il s’est arrêté peu après dans un centre de don de sang à Kansas City dans le Missouri et son sang a aussitôt été acheminé par avion à Omaha.

Ce Médecin qui avait été infecté au Liberia où il travaillait pour l’organisation caritative chrétienne Samaritan’s Purse, avait déjà donné du sang au Dr Rick Sacra, aussi infecté dans ce pays et qui avait été rapatrié aux Etats-Unis pour être traité dans le Nebraska Medical Center d’où il est sorti guéri.

 

Thomas Eric Duncan le Libérien, premier à avoir reçu un diagnostic pour Ebola hors d’Afrique, est également traité à Dallas avec l’antiviral brincidofovir depuis samedi. Son état reste très grave mais stable.. et l’on peut déjà parler de signes d’amélioration.

 

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement