pub
Culture

TOGO/ Blitta, capitale de films documentaires, a connu ce vendredi le lancement de la 4ème édition du FESDOB

Advertisement

Ce vendredi 10 octobre à Blitta (localité située à 260 Km environ au nord de Lomé), est lancée la 4ème édition du Festival de films Documentaires de Blitta (FESDOB 2014). Cette édition se donne le droit de promouvoir le genre féminin longtemps marginalisé dans le métier du 7ème art. ‘’Amener le genre féminin au professionnalisme en prenant appui sur l’expertise reconnue des spécialistes de terrain’’, tel est l’esprit innovateur dans lequel le promoteur et délégué général du festival M. Essohanam Koutom, président de l’Association Terre des Arts et de la Culture (ATAC), a inscrit cette 4ème édition dont la phase compétitive des films en lice va se dérouler du 06 au 09 novembre prochain. Evènement culturel centré sur la promotion du cinéma, en particulier le cinéma du réel court et long métrages, le FESDOB est une initiative de l’ATAC avec l’appui technique du ministère en charge des Arts et de la Culture et principalement du Fonds d’Aide à la Culture.

 

C’est ce vendredi dans la grande salle du Centre International de Conférence de Blitta qu’a lieu la cérémonie de lancement de FESDOB 2014 sous la préséance du préfet de la ville, M. Batossa Boukari et parrain de la présente édition. Etaient également présents, le directeur régional des Arts et de la Culture de la région Centrale, M. Dakevi Agbessi, qui représentait la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique, le directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux, TIEM Yoguebey, le président du Conseil d’Administration de l’Association Terre des Arts et de la Culture, M. Awesso Mbanana, plusieurs personnalités politiques, administratives et religieuses de la localité et des professionnels du secteur du cinéma et de l’audiovisuel au Togo.

FESDOB_2014_LANCEMENT_38_.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Face au constat discriminatoire selon lequel les femmes togolaises sont peu présentes dans les métiers du cinéma et pratiquent peu la caméra, cette 4ème édition a initié une phase de formation intitulée ‘’Femme, caméra à l’épaule’’, dans l’objectif de développer des formations de qualité à l’endroit des jeunes filles au Togo et faire émerger un intérêt féminin aux métiers du cinéma, notamment à la caméra. Cette formation a été financée par l’un des partenaires de taille du festival, la Fondation Prince Claus.

 

Souhaitant la bienvenue à l’assistance, le préfet de Blitta formule que ‘’les journées du FESDOB changent le cours de vie en ce qu’elles restituent à la population sa face et sa vraie couleur dans la nature. le FESDOB, âgé de 4 ans aujourd’hui vient combler un vide culturel réel dans la préfecture de Blitta et représente un creuset où se forment les hommes, les femmes, caméra à l’épaule. (…) En ma qualité de parrain de l’évènement, j’appelle toute la population au soutien du FESDOB 2014 et j’invite par la même occasion toute la couche sociale des jeunes de Blitta, les travailleurs et acteurs de développement issus de tous les secteurs socio-professionnels à s’approprier de projet… ’’.

 

Lançant officiellement l’évènement, M. Dakevi directeur régional des Arts et de la Culture de la Centrale et représentant la ministre en charge des Arts et de la Culture, Mme Anaté Kouméalo, a souligné que l’initiative de l’organisation de ce festival ‘’ vient enrichir les acquis culturels de la Région Centrale’’ et ‘’permettra à l’Association Terre des Arts et de la Culture (ATAC) de renforcer les capacités des Réalisateurs du cinéma et de l’audiovisuel, du tourisme culturel, du patrimoine culturel, de l’art plastique et de l’artisanat d’art, du livre et de l’édition ’’.

‘’En outre, ce festival favorisera l’éclosion de la création artistique et cinématographique et constituera un puissant vecteur de promotion de nos valeurs culturelles qui sont malheureusement très menacées’’ a-t-il ajouté.

 

Bien avant lui, le président du conseil d’Administration de l’Association ATAC, Awesso Mbanana, a formulé ses impressions sur l’approche programme de développement que poursuit le festival de par ses objectifs : ‘’Initié pour mettre à l’honneur des films dont les thèmes sont liés aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), je me réjouis que ce festival est devenu un rendez-vous incontournable au Togo grâce à l’originalité de sa programmation. L’intérêt sans cesse renouvelé du public local, national et international, ainsi que de nos partenaires, en est la preuve…Notre satisfaction découle du fait que nombreux sont ceux qui adhèrent à ce projet eu égard à sa pertinence et à son impact à court, moyen et long termes.’’

FESDOB_2014_LANCEMENT_80_.jpg

 

 

 

‘’Le Festival de Blitta est un lieu d’échanges entre professionnels du cinéma et cinéphiles sur le cinéma du réel et la culture, mais aussi et surtout une vitrine pour un grand nombre de réalisateurs togolais et non togolais, une chance de rencontre et de promotion du film’’ a renchéri Koutom Essohanam, délégué général du festival.

 

Au cours du festival qui drainera un grand public vers Blitta lors de sa phase de déroulement, seront au menu, diverses activités culturelles allant d’un atelier de formation aux projections en passant par la caravane du festival, des animations culturelles diverses et rencontres.

L’atelier de formation qui démarre ce lundi 13 octobre, est financé par la Fondation Prince Claus et axé sur deux thématiques notamment, les techniques de prise de vue et les techniques de prise de son en cinéma ; il va réunir quinze jeunes filles amoureuses du 7ème art. Il est attendu des conférences thématiques, des sessions de master class, des projections de films qui se dérouleront suivant diverses programmations.

FESDOB_2014_LANCEMENT_45_.jpg

 

 

Il est à noter que les activités du festival proprement dit qui est attendu du 06 au 09 novembre prochain se dérouleront sur des sites de la ville de Blitta (Centre International de Conférence de Blitta), dans les cantons de Pagala, Agbandi, et Blitta Carrefour.

 

Pour cette 4ème édition dont le pays invité est le Burkina Faso, plusieurs autres partenaires au plan international dont quelques uns, Canal Plus Afrique, UEMOA, Compagnie Asky, OIF/BRAO, Air France, TV5 Monde viennent en soutien.

FESDOB_2014_LANCEMENT_51_.jpg

 

 

La cérémonie de lancement a été agrémentée de prestations du Groupe artistique et culturel Kodzézo de Blitta qui a émerveillé le public de par ses sketches pleins d’humours et de messages de sensibilisation sur des thèmes de responsabilité, de droit, de devoir et de citoyenneté à l’endroit de différents acteurs socio-culturels.

 

Au cours des semaines à venir, la ville de Blitta va connaître une intensification au niveau de ses activités économiques et commerciales grâce à la dynamique des activités socio-culturelles programmées dans l’organisation de cette 4ème édition du Festival de films Documentaires de Blitta.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

 


AFFICHE_BACHE_FESDOB.jpg

Advertisement