pub
Education

La Coopérative d’Epargne et de Crédit des Enseignants du Togo « COOPEC E.T » a tenu son assemblée générale régionale à Atakpamé

Advertisement

La Coopérative d’Epargne et de Crédit des Enseignants du Togo « COOPEC E.T » a tenu le vendredi 24 octobre 2014, son assemblée générale régionale à l’évêché d’Atakpamé. Cette rencontre a pour objectif de présenter les textes assignés à COOPEC E.T, de faire son étude préliminaire des statuts et du règlement intérieur.

 

COOPEC E.T se fixe comme but la satisfaction des besoins financiers de ses membres en leur rendant le meilleur service à moindre coût. Elle vise également de manière générale à encourager la pratique de l’épargne et défendre les intérêts des épargnants ; de contribuer activement à l’amélioration du niveau et de la qualité de vie de ses membres ; de favoriser l’esprit de coopération et de la solidarité entre ses membres et de développer le sens de responsabilité par la promotion individuelle et communautaire.

 

Par conséquent, il s’agit de recevoir des dépôts de ses membres ; de consentir des prêts et effectuer toutes opérations financières autorisées pour le compte de ses membres dans le respect de la réglementation.

 

A l’ouverture de cette assise, le Directeur Régional de l’Education des Plateaux M. Améssiaménou Komlan a souhaité la cordiale bienvenue à tous les participants et a expliqué l’étude de faisabilité qui a préludé cette réunion. Au cours des travaux, les participants venus de toutes les préfectures de la région des plateaux ont étudié, amendé et adopté les textes juridiques qui doivent régit leur collaboration. Ces travaux conduits respectivement par le consultant en micro finance M. Kétor Kossivi Ange, et le directeur des statistiques et de la planification au METFPI M. Agarem Maguéta.

 

Pour atteindre ses objectifs, COOPEC E.T attend délimiter sa zone d’intervention géographique qui lui permette à la fois d’atteindre un développement et une rentabilité satisfaisant et de posséder à une bonne connaissance du milieu des hommes et des risques.

 

A l’issue de la séance, plusieurs propositions ont été formulées notamment sur les articles du règlement intérieur. M. Améssiaménou Komlan a au nom de ses collègues témoigné sa reconnaissance pour cette initiative pour les efforts déployés en vue de la promotion de l’enseignement au Togo.  Pour sa part, « COOPEC E.T est un bébé en gestation qui ne sera surement pas un mort-né ».

 

Il a enfin convié tous les participants à œuvrer en ce qui concerne chaque acteur, pour la concrétisation de cette initiative.       

 

Landry Koss

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement