pub
International

Crise au Burkina Faso: C’est cuit pour Blaise Compaoré! Le pouvoir a changé de main à ce jour

Advertisement

Des scènes de joie et de liesse au Burkina Faso, le président Compaoré a annoncé à 13h 30 heure locale sa démission et la vacance du pouvoir. Une décision qui fait plaisir à des milliers de Burkinabè qui manifestaient depuis des heures en demandant le départ du président.

 

Hier, les populations du Faso et l’Opposition de cet Etat ouest-africain n’ont pas visiblement apprécié « l’Etat de siège » décrété ce 30 octobre par le Président Compaoré, suivi de son retrait puis d’une offre d’une transition négociée et portant sur les 12 prochains mois.

 

Pour l’heure, l’armée a déclaré assurer l’intérim du pouvoir burkinabé. Blaise Compaoré qui est au pouvoir depuis 1987, a depuis 2010 vu son pouvoir contesté. Ces dernières heures, il a annoncé clairement sa volonté de modifier l’article 37 de la Constitution de son pays, ce qui devrait  lui permettre de se représenter en 2015. Ce projet, il ne l’oubliera jamais, lui a coûté son départ ce vendredi 31 Ooctobre 2014.

 

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement