pub
Faits divers

Un braquage suivi de bain de sang ce dimanche à l’aéroport international de Lomé; bilan, un mort, deux blessés et vol d’importante somme d’argents

Advertisement

L’aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé a connu un mouvement particulier ce dimanche aux environs de 11h 30. Il s’agit d’un braquage qui s’est déroulé sur le parking de l’aéroport avec un bilan d’un mort et de deux blessés d’une part et la disparition d’une bagatelle somme de 5 526 691 dollars et 441 000 euros soit 2 milliards sept cent cinquante millions deux cent quinze mille neuf cent cinquante (2 750 215 950) de francs cfa, ainsi que d’autres dégâts matériels d’autre part, selon les informations recueillies sur place.

 

Au nombre de 6, les malfrats ont eu l’audace d’aller défier le dispositif sécuritaire de l’aéroport en séquestrant des commerçants qui se garaient sur le parking à bord d’un véhicule noir immatriculé AH- 9882 TG.

A l’évidence, il est à admettre que les gangs maîtriseraient bien les mouvements et système de garde des agents de sécurité. Par ailleurs ils connaissent bien les précédés et le programme des convoyeurs de fonds dont la dernière étape de transfert est assurée par une ou deux personnes de confiance qui voyageront avec les sous réunis.

Tout compte fait, et les convoyeurs de fonds et les agents de sécurité qui assumaient la garde, ont été surpris par le le hold up opéré par trois individus armés de kalachnikov.

 

Selon le ministre TogIais de la Sécurité, Yark Damehane, qui a précisé que pendant que deux des malfrats se sont introduits dans le parking, un troisième s’est positionné au niveau du boulevard de la Paix, a qualifié cet acte de banditisme et a demandé à la population de ne pas céder à la panique tout en l’exhortant à aider les autorités compétentes dans leurs différentes investigations à retrouver les traces des malfrats…

 

Selon quelques témoins, les braqueurs, après avoir réussi leur coup, ont pris la fuite avec 3 motos sans immatriculation en empruntant le tronçon grand marché Hedzranwoé- en emprutant la voie passant devant le grand séminaire-quartier Kegué.

C’est arrivés sur l’Avenue du grand Séminaire, qu’ils ont finalement changé de trajet qui mène vers la régie des eaux de Hédzranawoé, pour ensuite disparaître dans la nature, effaçant du coup leurs traces.

Ils ont emporté une somme de 5 526 691 dollars et 441 000 euros soit 2 milliards sept cent cinquante millions deux cent quinze mille neuf cent cinquante (2 750 215 950) de francs cfa.

 

Faut-il le rappeler, il y a deux semaines, jour pour jour qu’une opération de braquage a eu lieu sur la route n°1 juste à la sortie de la localité de Wahala à environ 130 km au nord de Lomé… Un bus venant du Burkina vers Lomé, a été victime d’un braquage orchestré par les ’’coupeurs de route’’ qui ont dévalisé les voyageurs, dont la plupart des Maliens, d’un montant de plus d’un millions cinq cent mille (1 500 000) frs cfa.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement