pub
Politique

TOGO/ La CENI passe désormais à l’essentiel

Advertisement

Une dizaine de jours environ après la recomposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), les 17 membres ont prêté serment ce lundi devant la cour constitutionnelle. Le grand chantier qui l’attend, l’organisation et la supervision (les préparatifs, le déroulement et la proclamation des résultats) réussies des prochaines élections présidentielles prévues au premier trimestre 2015.

 

On notait au cours de cette cérémonie solennelle, la présence du Premier ministre Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu, et du ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Collectivité locale, Gilbert Bawara.

Chacun des 17 membres de la commission a juré solennellement de remplir fidèlement et en toute impartialité les fonctions de membre de la CENI, dans le respect de la Constitution et du Code électoral.

‘’En prêtant serment, les membres de la CENI viennent de se placer au-dessus de toute contingence partisane. Ils doivent travailler en ayant en souci, un processus électoral crédible et transparent…’’ a souligné le ministre Gilbert Bawara.

 

M. Jean Luc Homawoo de l’Union des Forces du Changement (UFC) a pris provisoirement la tête de la commission conformément au règlement intérieur de l’institution qui dispose qu’un bureau d’âge dirige provisoirement les travaux jusqu’à la mise en place d’un Bureau exécutif. Ce bureau d’âge est composé d’un président qui est le membre le plus âgé et d’un rapporteur qui est le membre le plus jeune, en la personne de Mme Mokpokpo Dosseh.

 

Il revient au présent bureau de faire actualiser et adopter le règlement intérieur et procéder à la mise sur pied d’un bureau exécutif définitif.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement