pub
Culture

Rencontre du Comité National Miss Togo avec la presse: L’élection de Mlle Tatiana Mariama CAMARA ne souffre d’aucune irrégularité

Advertisement

Le Comité National Miss-Togo (CNMT), en collaboration avec le sponsor numéro 1 Atlantique Télécom, a convié les professionnels de la communication ce jeudi 03 Septembre 2014 à une rencontre à Lomé. Objectif, corriger le manquement sur le traditionnel point de presse d’après l’élection Miss qui n’a pas eu lieu cette année. Raison, la Miss sous l’effet de l’émotion ne tenait pas. Evidemment, c’est un parterre de confrères de médias publics que privés qui ont étaient présent dans la petite salle de l’hôtel Ibis pour cette conférence de presse.

 

Le président du Comite National Miss-Togo (CNMT), M. Gaspard Kodjo Baka prit la parole, expliqua l’objet de la rencontre : « je ne sais pas comment qualifier cette rencontre de cet après-midi, si nous allons parler d’un manquement ou d’une innovation, c’est vrai que nous n’avons pas pu faire la conférence de presse à la fin de la soirée du samedi dernier comme cela se faisait d’habitude, un manquement ou une innovation, auquel cas on le considérerait plutôt comme une innovation. Ça permet quand même à certains de retrouver leur morale et d’échanger de façon sereine », a-t-il indique d’entrée. Puis présenta la table.

BAKA_GASPARD_COMITE.jpg

 

 

 

 

 

Se trouvaient de part et d’autres du président du comité Gaspard Kodjo BAKA, Mlle Jessika Tèlé Augustine Mensanh, 2ème dauphine, et Mlle Tatiana Mariama Camara Miss-Togo 2014. Celle dont l’élection a fait beaucoup de polémique sur son âge et son cursus scolaire. Etaient également à la table, M. Coulibaly Soumaila, Directeur Marketing et Communication de Moov, M. Kinvi, Directeur exécutif du CNMT. Sans autre de forme de procès, M. Baka permit aux journalistes de poser toutes les questions pour situer l’opinion nationale.

 

A la question M. Baka, est-il satisfait du résultat issu de cette élection, le président répond « Si la question concerne l’organisation, je suis avec le comité et nous sommes très satisfaits de l’organisation. Quant au résultat, l’élection de la Miss de cette année, il vous appartient d’apprécier surtout que la beauté est relative ».

MISS_CONF_PRESSE.jpg

 

 

 

S’agissant de l’identité de l’actuelle Miss qui était en 2ème année de Secrétariat de Direction l’année dernière et se retrouve en 3ème année de gestion PME/PMI, ainsi que de son âge de 18 ans l’an dernier qui est passé à 20 cette année, on apprend que Tatiana Camara est née le 09 décembre 1994 : « Au cours de la phase finale de l’élection Miss-Togo de l’année dernière, le mois d’août, je n’avais pas encore 19 ans puisqu’il faut attendre décembre avant de célébrer mon dix-neuvième anniversaire », a-t-elle précisée. « J’ai fini le BTS en secrétariat de Direction l’année dernière puis je me suis inscrite en 3ème année dans une autre filière : PME/PMI  », a-t-elle ajoutée. 

Autant dire que l’élection de Mlle Tatiana Mariama CAMARA ne souffre d’aucune irrégularité. 

On apprend d’autres informations liées à la mise sur pied de la commission de jury. « On sollicite l’avis des membres du jury trois mois a travers des courriers, 20 au départ. Ils deviennent 12 puis 07 enfin qui se retrouvent ensemble le soir de l’élection de la Miss », a en outre expliqué le président Baka.

 

Il apporte d’autres éclairages quant à la possibilité d’une candidate de se présenter deux fois consécutivement quand elle est dauphine une année en soumettant une dérogation. Et c’est au comité d’en juger recevable ou non. Il a cité l’exemple d’Edwige Badakou en 2003/2004, Epiphanie Gantin en 2011/2012 et de l’actuelle Miss Tatiana Camara.

 

Pendant presque une heure d’horloge, le comité s’est mis disponible et a répondu à toutes les inquiétudes des journalistes et tous les points d’ombres sont levés.

 

Soé Réné

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement