pub
Sport

Le ton est donné pour la 4ème édition du championnat Ouest Afrique de haltérophilie et du culturisme

Advertisement

La quatrième édition du championnat Ouest Afrique de haltérophilie et du culturisme ‘’Super Adja Totoa’’ a été officiellement ouvert ce vendredi à Lomé sur le terrain de Tokoin Forever par le directeur national des sports Eloi Kodjo Salokoffi.

 

Selon M. Salokoffi, haltérophilie et le culturisme sont également des disciplines sportives qui relèvent du département des sports, raison pour laquelle le gouvernement réitère engagement à soutenir les promoteurs pour leur promotion au Togo. Aussi , a-t-il convié toutes associations de ces disciplines à s’unir pour se constituer en une fédération afin de défendre leur cause et hausser le drapeau togolais sur le plan international. « Que ce soit ‘’Amé Totoa’’ ou ‘’Adja Totoa’’, vous devez être solidaire et unis pour obtenir l’agrément en vue de votre reconnaissance par l’Etat. C’est en ce que vous pouvez faire la promotion de ce sport et hisser haut le drapeau togolais », a-t-il martelé.

Selon le promoteur de l’événement, l’objectif de organisation cette compétition est de faire la promotion de haltérophilie et du culturisme au Togo et dans la sous région et de permettre aux aux concurrents togolais et de la sous région de participer effacement aux compétitions internationales. Prévu pour trois jours l’événement, à son apothéose le dimanche 07 septembre prochain, il y aura la participation des concurrents venus du Bénin, de la Cote d’Ivoire, du Ghana, du Burkina Faso, du Mali et du Togo.

 

Il permettra à quatre concurrents de chaque pays de compétir dans trois différentes catégories à savoir : le power lifting (Développer coucher squat), la résistance et le posing ou body show. A l’issue de la compétition, les meilleurs auront à gagner une voiture, des motos, des écrans plamas etc.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement