pub
International

Le naufrage de la rivière de M’kpoko fait état de 80 disparus

Advertisement

Les situations de drame se succèdent en Centrafrique. Le bilan du dernier naufrage devient très lourd. Au moins 80 personnes sont portées disparues après le naufrage d’une embarcation, le 11 septembre, dans la rivière M’poko, au sud de Bangui.

 

A ce jour une vingtaine de personnes seulement ont pu être sauvées selon le Directeur Général des Transports.  « L’embarcation avait plus d’une centaine de personnes à son bord. Au moins 80 personnes sont donc portées disparues » annonce-t-il

Notons que depuis la chute de François Bozizé, la Centrafrique vit dans un véritable chaos. Le pays est régulièrement en proie à des tueries menées par des milices armées anti-balaka ou encore les rebelles de la seleka. Des affrontements éclatent parfois entre ces derniers et les soldats des troupes françaises.

 

Le pays, faut-il le souligner, est toujours en proie aux drames. Les autorités de transition n’ y ont pas réussi à établir l’odre. Et malgré la présence des troupes françaises et la force africaine MISCA qui sera relayée par l’ONU, la violence est quotidienne dans le pays où nul n’est à l’abri et où tout peut basculer à tout moment.

 

Firmin Teko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement