pub
Santé

Ebola a encore tué, le Libéria désemparé

Advertisement

La communauté internationale appelle à la mobilisation générale, face à l’augmentation incessante de nombre morts de l’épidémie nommée ”Ebola”. Ebola tue et tue encore. Un quatrième médecin a sucombé au virus ce dimanche au Libéria. Il s’agit du Dr Oliver Buck qui dirigeait l’hopital public de Lumley.

 

Au moment ou l’OMS s’apprète à sortir le vaccin en novembre, le virus poursuit sa propagation et continue de faire des victimes.Outre le Liberia, trois autres médecins sont mots du virus Ebola en Sierra Leone. Le premier médecin à avoir fait les frais du virus Ebola était l’unique spécialiste en virologie du pays, décédé en juillet juillet. En plus de ces décès de médecins, une cinquantaine d’infirmières ont succombé à l’attaque virale.

 

Il faut souligner que ce décès coïncide avec la décision de nombreux pays d’envoyer des renforts dans les zones affectées par le virus Ebola. C’est le cas de Cuba qui a décidé d’envoyer 62 médecins et 103 infirmiers en Sierra Leone. A noter que Cuba fait partie des pays qui ont la plus forte densité de médecins par habitant.

 

Firmin Téko-Agbo

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement