pub
Politique

TOGO/ Pascal Bodjona, de nouveau sous mandat de dépôt.

Advertisement

L’ancien ministre de l’administration territoriale et des collectivités locales, Pascal Bodjonaa comparu  ce matin devant le juge du 4ème cabinet d’instruction dans « l’affaire  d’escroquerie internationale ». Mais coup de tonnerre, le natif de kouméa a été de nouveau placé sous mandat dépôt.

 

C’est à bord d’un véhicule noir, tout terrain, autre que celui qu’il a emprunté pour venir au tribunal, que pascal Bodjona est reparti, escorté par des hommes en treillis ayant à leur tête le capitane Akakpo. Le juge du 4 ème cabinet d’instruction  a jugé bon le renvoyé provisoirement derrière les barreaux. «Moi-même et mes avocats avons introduit une requête pour nous opposer à une audition sur le fond parce que le procès-verbal est irrégulier et frappé de nullité. Mais le juge a voulu forcer pour nous écouter, nous avons dit non »  à laisser entendre l’ex homme fort du régime de Faure Gnassingbé à l’issue  de son audition.

 

A l’annonce de cette décision ses proches ainsi que son « Fan club » ayant effectué massivement le déplacement du palais de justice de Lomé, ils sont repartis pour la plupart en larmes. Le collectif de ses avocats conduit par maître  Dovi AHLONKO reste sur sa position.

Pour lui le juge d’instruction n’est plus en mesure de suivre ce dossier en vertu de l’article 92 du code de procédure pénale. La seule chose qui lui reste à faire est de renvoyer le dossier au procureur général qui doit à son tour le soumettre à l’appréciation de la chambre d’accusation de la cour d’appel pour annulation purement et simplement.

 

Il faut en outre rappeler avait été détenu sept mois durant après son inculpation pour complicité d’escroquerie. Après cette nouvelle épisode de ce rocambolesque feuilleton quelle sera alors la suite du dossier judiciaire qui n’est certainement pas à son point d’achèvement.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

Advertisement