pub
Culture

Soirée apothéose de la 20ème édition de Miss Togo : Mlle Tatiana Mariama Camara couronnée reine de beauté togolaise

Advertisement

La finale de la 20ème édition du concours national de la beauté togolaise a couronné, ce samedi à Lomé, Mlle Tatiana Mariama Camara, Miss Togo 2014. A l’issue d’une belle soirée rehaussée par des épreuves de questions-réponses et d’appréciation de beauté, d’éloquence, d’élégance et de prestation en danse et rythme traditionnels, les 21 candidates en lice ont été départagées à 75% par un jury présidé par Mme Magui Lawson et à 25% par le public.

 

Après trois sorties consécutives notamment l’interview qui a consisté à répondre à la question : ’’comment voyez-vous le Togo dans 15 ans ?’’, la notation de la beauté et la prestation de danse traditionnelle devant un grand public, les candidates Gaëlle Akou Yayra Adjoh, Tatiana Mariama Camara, Eliane Afiyo Eklou, Florence Noviti Kodjo, Aimée Arko Koutandji, Jolindah Ablavi Mawussi Litor, Jessika Tèlé Augustine Mensah et Diana Kassaro Missité ont été présélectionnées pour la suite de la compétition.

Ces huit candidates ont concurrencé au fil d’une dernière épreuve de série questions-réponses tirées au sort.

MISS_en_echarpe.jpg

 

 

A l’issue de cette ultime épreuve, le jury a porté son choix sur Mlle Tatiana Mariama Camara comme Miss Togo 2014, Mlle Gaëlle Akou Yayra Adjoh, première Dauphine et Mlle Jessika Tèlé Augustine Mensah, deuxième Dauphine. Agée de 20 ans et mesurant 1,70m pour un poids de 57 kg, la nouvelle élue est en 3ème Année de gestion PMI/PME. Elle aura un mandat d’un an axé, comme pour la Miss sortante, sur le thème : « Les TIC au service de l’éducation de la jeune fille en milieu rural ».

(en photo ci-contre) Mlle Tatiana Mariama Camara, Miss Togo 2014

 

 

L’événement Miss Togo est, à en croire, la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique, Mme Kouméalo Anaté, « un cadre mobilisateur et un moteur de cohésion sociale dont l’impact économique et social doit continuer à croitre ». L’édition 2014, selon elle, permet de faire le bilan des 20 ans de parcours en vue d’une amélioration dans l’avenir. « A travers l’édition 2014, nous mesurons le chemin parcouru durant 20 années d’organisation régulière du concours national de la beauté de la femme togolaise », a-t-elle signifié à l’ouverture de la soirée avant de féliciter le comité national Miss Togo et ses partenaires dans leurs efforts de valorisation de la culture togolaise.

 

M. Gaspard Baka, à l’entame de la soirée a, pour sa part remercié le chef de l’Etat pour son « soutien indéfectible et discret » dans l’organisation de cet événement, depuis son avènement à la magistrature suprême. Il n’a pas manqué par la même occasion de réitérer ses remerciements aux partenaires de l’évènement et au public qui honore toujours de sa remarquable présence, les finales de Miss Togo.

PUBLIC_SOIREE.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue partielle du nombreux public de la soirée

 

 

 

Le sponsor officiel de l’événement, Moov Togo, à travers l’intervention de son directeur général, M. Djibril Ouatara, a indiqué que la société n’est pas derrière l’initiative, rien que pour des raisons commerciales et pour juste tirer des profits financiers. Il est aussi et surtout question de soutenir l’événement le plus glamour de l’année qui célèbre la beauté de la femme togolaise, en vue d’apporter sa contribution pour la promotion de la femme et pour encourager l’excellence, ainsi que le leadership féminin. « Cela fait 7 ans déjà que nous soutenons l’événement Miss Togo et cette année nous n’avons pas dérobé à la tradition en finançant le projet social de la Miss à hauteur de 125 millions de FCFA. Moov informe sa clientèle qu’elle sera bientôt célébrée par une initiative dénommée ‘’Fidélis’’ », a confié M. Ouatara.

TRIO_GAGNANT.jpg

Le trio gagnant de la compétition

 

Une soirée riche en lumière et en son avec la prestation des artistes comme King Mensah accompagné des membres du groupe Ménéwou, Dieudonné et Omar B et un très inspiré humoriste Alex.

 

Une bonne délégation des personnalités venues de pays frères et amis, à l’instar de Victor Yapobi, président du COMICI (Comité Miss Côte d’Ivoire) et des Miss des pays de l’Afrique de l’Ouest de Centrale (Gabon) ont honoré de leur présence cette 20ème édition de la soirée qui a quelque peu laissé un petit goût de contestation, de par les réactions d’une partie du public ; celle-ci n’adhérant pas entièrement au verdict final. Cela a toujours été ainsi à chaque édition, l’unanimité étant difficilement acquise quant aux choix du jury. Et pour celui-là qui disait que ’’le choix du jury de ce soir est le meilleur à mes yeux, car la Miss est la candidate qui s’est la mieux exprimée en langue de Molière, en donnant une réponse pertinente, cohérente et intelligible à sa question’’, cela ne vient-il pas relancer le débat sur les critères de sélection des meilleures candidates d’un concours de beauté ? La question reste posée.

 

Il est à retenir que le comité a fait un travail d’organisation remarquable qui témoigne de la hauteur des 20 ans de l’évènement, au regard du décor et du timing respecté pour la durée de la soirée. Rendez vous pour l’élection de la 21ème édition de la compétition.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

MISS_ET_DAUPHINES.jpg

 

 

 

Advertisement