pub
Politique

Le parti des Togolais marque son entrée dans le landerneau politique au Togo

Advertisement

Le parti des Togolais a organisé vendredi et samedi son premier congrès statutaire en présence des délégués du parti venus de toutes les préfectures du Togo. Le congrès est sanctionné par un grand concert géant le samedi 02 août avec la clé la présentation du candidat du parti.

 

Placé sous le thème « proposition pour un Togo émergent », le congrès de vendredi s’est articulé autour de trois moments forts notamment la cérémonie inaugurale marquée par des communications et des allocutions et la plénière.

Deux communications portant sur l’environnement économique au Togo et les droits de l’homme ont été données respectivement par le Dr Mawouli Couchoro et Me Celestin Agbogan.

 

Le temps des communications passé, deux allocutions notamment celles de Atsou Galley de la diaspora française et d’Alberto Olympio ont été délivrées.

L’adresse de circonstance de la diaspora Atsou Galley relève que les soubresauts de la mère parti ont fini par avoir raison de faire de la terre de nos aïeuls « Les climats de tension de rivalité stérile ne favorisent pas l’esprit de relation et d’abandon de soi pour la noble cause de la défense de la patrie », a-t-il indiqué.

 

Il a peint une situation non reluisante caractérisée par l’exode massive des « fils » du Togo vers un ailleurs meilleurs, le chômage galopante alors que les jeunes diplômés. Pour le Dr l’heure est venue pour colmater les brèches. «  L’heure est venue pour dire non à la résignation, l’abandon, à la division. Le Togo a toujours été un grand par vaillance de sa population et notre devoir est de marcher dans le pas de ces ancêtres  ».

 

Selon lui, le Parti des Togolais est un parti de l’ouverture, de la tolérance, du respect et de l’amitié et par conséquent « si les Togolais font confiance au parti aux élections prochaines » le parti s’engage pour la réconciliation, la paix et la confiance entre les Togolais et à faire l’alternance pacifique et exemplaire tant entendu dans le pays.

 

Ouvrant les travaux de ce congrès le président Alberto Olympio a informé l’assistance de ses ambitions et des valeurs que compte prôner son parti. Comme ambition notamment l’épanouissement du peuple togolais et comme valeurs, il entend défendre avec ses lieutenants, leur attachement à la démocratie, l’accent sur le développement économique. Il a dit savoir compter sur tous les délégués et militants du Parti des Togolais qui ont déjà montré leur fort engagement durant ces quatre mois de parcours. Et comme le dit Alberto, « ce que nous avons réalisé en si peu de temps est énorme », a-t-il indiqué inventant les uns et les autres à un bon travail.

 

Les congressistes se sont retrouvés en commission et en séance plénière et ont débattu des sujets importants du pays, vu les statuts du parti, adopté la charte éthique, élu le bureau directoire et ont désigné le candidat qui va représenter le parti aux échéances de 2015.

 

Germain Kokoura

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement