pub
Santé

Ghana : Le retour des pêcheurs du Liberia crée la peur d’Ebola à Cape Coast

Advertisement

Une certaine peur gagne des habitants de Cape Coast, une ville de la région centrale du Ghana, à mesure que des pêcheurs ghanéens reviennent du Liberia et intègrent la communauté sans se faire tester s’ils sont oui ou non porteurs du virus Ebola.

 

D’après la radio Joy Fm à Accra, des habitants dans certaines localités de la région centrale comme Senya Bereku, Awutu, Winneba, Gomoa Fete, Nyanyano, Edina, Komenda s’interrogent sur le retour des pêcheurs ghanéens du Liberia, un pays ouest africain affecté par la maladie.

En vue de rassurer les populations, Kofi Mends Kwaning, le directeur de la santé dans le district de Komenda-Edina-Eguafo-Abirem a déclaré que des mesures sont prises pour mener une sensibilisation dans le milieu mais aussi pour faire une suivie des personnes qui reviennent dans la région.

 

Outre ces précisions, Kofi Mends Kwaning a démenti les rumeurs portant sur le décès d’une vielle femme de 46 ans du virus Ebola.

En attendant qu’une autopsie soit menée sur le corps de la défunte qui a été isolée, cet officiel a précisé que les enquêtes ont révélé que la vielle femme est morte d’hypertension et de diabète.

 

Des dessous des rumeurs liées au décès de la vieille dame, il est rapporté que la vielle femme a reçu la visite de parents revenus du Libéria.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

Advertisement