pub
Justice

Détournement de fonds à Ecobank : Blanchette Grunitzky et Jonhattan FIAWOO en garde à vue!!!

Advertisement

Nouveau rebondissement dans l’affaire Ecobank Togo. Le président de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo Jonhattan FIAWOO et Blanchette Grunitzky, cadre d’Ecobank Togo sont en garde à vue à la Direction de la Police Judiciare (DPJ), a appris Togoportail de source sure. Les deux personnalités impliquées dans une affaire de détournement de fonds à grande échelle sont actuellement interpellés dans le cadre de l’enquête judiciaire qui suit son cours depuis quelques mois.

 

Dame Blanchette Grunitzky est accusée d’avoir organisé une vaste opération de détournement des fonds des clients d’Ecobank Togo où elle travaille. Le montant des fonds détournés varie d’un média à un autre. Au départ, il était question d’une affaire de 2 milliards de F CFA. Aujourd’hui la presse togolaise fait cas de plus de 15 milliards de F CFA détournés sur une période de plus de 5 ans.

 

Blanchette Grunitzky lors de son interrogatoire a désigné son compagnon Jonhattan FIAWOO comme principal cerveau de cette l’affaire. En effet, les fonds détournés par la dame, transitent par le compte de son compagnon. Jonhattan FIAWOO, pendant toutes ces années, n’a pas été mis au courant des mouvements effectués sur son compte, selon ses proches.

 

Ce dernier clame toujours son innocence et se met dans le rôle de la victime. Le quotidien togolais Forum de la Semaine dans son numéro 1719 du 20 août va plus loin en évoquant la responsabilité de la banque sous le titre :« Affaire de détournement de 2,6 milliards F CFA à Ecobank /Le DG Alexandre Correa : Incompétence ou complicité ? » Le journal révèle également que l’assureur d’Ecobank « refuse tout dédommagement et pointe du doigt la responsabilité de la Banque. ».

 

Qu’en est-il de la dernière information qui circule depuis quelques heures sur les réseaux sociaux, soutenant que le coupe serait déposé dans une prison civile? D’après nos investigation au niveau de la rédaction qui suit de près pour apporter plus de précisions à nos lecteurs, les choses peuvent évoluer rapidement dès le demain si, d’après les conclusions de l’enquête, les accusations du requérant sont prouvées et que les deux présumés sont réellement complices dans cette affaire qui défraie la chronique depuis quelques mois…Affaire à suivre…

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

 

Advertisement