pub
Education

L’école primaire publique Adjomayi bientôt rénovée

Advertisement

Le chef d’inspection Lomé-Centre Bebou bakoubébi a officiellement donné le ton ce Lundi à Lomé aux travaux de rénovation de l’école primaire publique Adjomayi qui devraient se terminer d’ici à fin juillet pour permettre aux professeurs et élèves d’avoir un bon cadre d’enseignement, a constaté un journaliste de Togopratil.net.

 

Deuxième réalisation après celui de l’école primaire publique Adougba-Sorad dans le banlieue de Lomé l’année dernière, l’association NUAKE vient pour la seconde fois rénover un bâtiment de six classes, amener l’eau potable, de l’électricité, la construction d’une latrine et une bibliothèque équipée de milliers livres et de cahiers à travers l’Association des Étudiants de Sciences Po pour l’Afrique (ASPA). Pour le directeur exécutif de l’association NUAKE Télou Essoyomewe Sam, cette réalisation s’inscrit dans l’une des objectifs de notre association qui est de booster l’éducation et d’encourager l’éducation de la jeunesse. « Dans nos objectifs, nous avons l’environnement, l’agro-écologie et le développement durable en soi et voici que cette action s’insère dans le cadre de l’éducation donc nous avons voulu miser sur la jeunesse parce qu’elle est l’avenir et de ce fait, on peut avoir un développement garanti et inclusif », a-t-il précisé tout en lançant un vibrant appel à tous les différents acteurs qui sont impliqués dans la question du développement et de l’éducation des soutiens pour « améliorer les conditions de travail aux enseignants et élèves ».

 

Lançant de façon officiel les travaux de rénovation, le chef d’inspection Lomé-Centre Bebou bakoubébi a salué cette initiative qui selon « vient à point nommé pour satisfaire notre attente ». « Je voudrais dire à mes amis de l’ASPA que dans le sens des relations très bonnes qui lient la France et le Togo, nous vous proposons de tout faire pour sauvegarder le travail que vous allez nous donner d’ici à la fin de mois de juillet ». Le directeur de l’école Adjomayi Otta koffi s’est pour sa part réjouit du choix porté sur son établissement avant de promettre de faire bon usage de ce joyau qui servira d’ « accroître l’effectif et le nombre de pourcentage des élèves dudit établissement ». « Cela fait si longtemps que nous languissons de voir un jour notre chère école renaître de ses débuts pour être redoré de son blason d’en temps. Aujourd’hui est un grand jour pour nous car le projet de rénovation qui vient d’être initié et dont le choix a été porté sur mon établissement est un soulagement qui vient à temps. Désormais mon école pourra être compté comme il se doit parmi les autres écoles de l’alentour », a-t-il appuyé.

 

Pour les responsables de l’ASPA, le prinicpal but de cette rénovation est d’abord leur volonté de « découvrir le bon paysage de l’Afrique » et de par la découverte de manière iniutile mais en aidant le peuple togolais dans la réalisation d’une œuvre humanitaire dans une école et principalement dans l’école primaire publique Adjomayi.

 

Ahodo Koffi

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

Advertisement