pub
Economie

Le code minier de l’espace UEMOA est en révision à Lomé

Advertisement

Lomé abrite à compter de lundi 21 juillet jusqu’au 25 juillet 2014, le séminaire des experts en aviation des pays de l’espace UEMOA. Les travaux dudit séminaire ont été ouverts ce lundi à Lomé.

 

Il s’agit d’une formation sur le code minier communautaire de l’aviation civile des Etats membres de l’UEMOA. Ce code, selon les organisateurs, traite des domaines couverts par les Annexes techniques à la convention relative à l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et présente des carences dans la plupart des États membres de l’union sur la période allant de 2007 à 2012, selon les audits de l’OACI.

 

Le nouveau a pour but de contribuer à la modernisation du système communautaire du transport aérien et va constituer un atout « majeur » pour une exploitation efficace des potentialités économiques et touristiques dans les pays membres de l’Union. « Le bien-fondé du code communautaire réside dans le fait que nous sommes un ensemble dénommé UEMOA. Il faut donc mettre les forces en synergie pour minimiser les coûts et faire le pas vers la réglementation et l’harmonisation de nos textes pour afin avoir un cadre réglementaire qui prend en compte les annexes introduits par l’OACI », a souligné le colonel Gnama Lata, directeur général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Togo (ANAC-Togo).

 

Selon les organisateurs, les objectifs assignés ne seront atteints que lorsque les 8 pays fédèrent les forces, ont estimé les responsables du système aéroportuaire.

 

Pour rappel, le séminaire débouchera sur la mise en place d’un code actualisé sur l’ensemble des textes communautaires qui compose le cadre communautaire du transport aérien au sein de l’Union.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

Advertisement