pub
Société

Ghana : Des réfugiés togolais intègrent la vie communautaire

Advertisement

Après plusieurs années de refuge au Ghana, certains réfugiés togolais ont choisi d’intégrer la vie de leurs communautés d’accueil.

 

A cet effet, un total de 2.300 réfugiés togolais vivant dans la région de la Volta au Ghana ont choisi de s’intégrer dans les communautés qui les accueillent. L’annonce a été faite à Ho, la capitale de la région de la Volta.

L’intégration vise à assurer aux bénéficiaires l’accès aux services du pays d’accueil mais aussi pouvoir se prendre en charge eux même.

 

En vue d’aider les autorités ghanéennes à intégrer les réfugiés dans les communautés, le Haut-Commissariat des Refugiées (HCR) a promis son soutien au pays d’accueil. Selon l’Agence ghanéenne de presse (GNA), ce programme est un projet établi sur une période de deux ans et il a été présenté par le Ghana au HCR. Le projet a été accepté parmi les propositions soumises par 18 autres pays.

Pour la faisabilité de ce processus d’intégration, le HCR par la voix de sa représente, Madame Doris Wiafe-Annor, a déclaré que le gouvernement ghanéenne et togolais seront sollicités.

 

Elle a expliqué que pour ce qui concerne les togolais désireux de s’intégrer dans les communautés ghanéennes, le gouvernement togolais sera sollicité pour leur établir des passeports. Quant aux autorités ghanéennes, elles délivreront aux réfugiés des permis de séjour.

Les réfugiés devant intégrer la vie locale au Ghana ont été exhortés par Ken Dzirasah, le président du Conseil ghanéen des réfugiés, à respecter les lois et les traditions des communautés d’accueil et à
participer activement aux activités de développement.

 

Il est à préciser que les togolais réfugiés au Ghana ont fui leur pays suites aux violences de 1993 et de 2005. En intégrant les communautés d’accueil, ils n’ont encore un statut qui leur donne le droit de voter dans le pays.

 

La mesure d’intégration des réfugiés togolais est diversement appréciée par des ghanéens. Ces derniers qui ne cernent pas bien le contour de l’affaire évoquent une stratégie électorale mise en place le pouvoir en place pour gagner les futures élections.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement