pub
Justice

Un trafiquant de drogue d’un poids de 8,96 Kg a été présenté à la presse ce mardi

Advertisement

Le nommé Pédro Patricio Makiese, de nationalité angolaise a été présenté ce mardi à la presse en tant qu’un trafiquant de drogue. Il est arrêté le 15 juin dernier à l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma lors d’une fouille des passagers et de leurs bagages par la Cellule Aéroportuaire Anti-Trafics (CAAT), une antenne de l’Office Centrale de Répression du Trafic Illicite des Drogues et du Blanchiment (OCRTIDB) à l’aéroport.

 

Le nommé Makiese, en provenance de Brésil, a dans sa valise 152 chaussures hommes et dames dans lesquelles il avait soigneusement dissimulé de la cocaïne d’un poids total de 8,96 Kilogrammes emballée dans du papier cabone et du scotch. Selon le trafiquant, cette drogue lui a été remise par son ami Jean de nationalité angolaise, sans autres renseignements d’identité, résidant à Sao Paulo (Brésil) pour son épouse Mimi, résidant à Mbanza-Congo (Angola) qui devrait l’accueillir à l’aéroport International de Ndili de Kinshasa pour l’aider à faire les formalités douanières.

 

Selon les enquêtes, il ressort qu’il s’agit d’un vaste réseau de trafiquants ayant des ramifications notamment en Amérique du Sud (Brésil) et en Afrique Centrale (RDC, Angola). Le présumé a reconnu les faits qui lui sont reprochés. La cellule poursuit les enquêtes pour démanteler le reste du réseau et invite la population à plus de vigilance et de collaboration pour aider les forces de l’ordre à démasquer ces malfrats et leurs complices.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement