pub
International

Nigeria : Le gouvernement exhorte les medias à se désintéresser de Boko Haram

Advertisement

Le ministre de l’Information du gouvernement fédéral du Nigeria, a exhorté les médias à passer sous silence les activées terroristes et les attaques du groupe islamiste Boko Haram dans le pays.


Pour Maku, cette directive vise à ne pas donner de l’importance aux terroristes qui profitent des médias pour propager leur idéologie. Le ministre fédéral a donc conseillé à la presse d’user de ses espaces pour aider à protéger et à unir les nigérians contre les manœuvres des insurgés.

Maku s’est exprimé sur cette épineuse question le jeudi dernier à Abuja lors de la présentation d’un livre écrit par un journaliste nigérian, lequel traite de ce qui n’est pas enseigné dans la diffusion des informations.

En expliquant le sens de son appel, le ministre a déclaré qu’il n’interdit pas aux medias de relater les attaques des terroristes mais qu’il les conseille à faire de telle sorte à susciter l’adhésion du peuple pour s’unir contre les auteurs des atrocités.


Pour relever les nouveaux défis qui s’imposent dans le pays surtout ce qui concerne la couverture des évènements telles les attaques de Boko Haram, le ministre de l’Information a annoncé que la formation et le recyclage des journalistes pourront être d’un grand appui nécessaire.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement