pub
Finances

Millénium Microfinance en assemblée générale : Les différents rapports 2013 présentés aux membres ont comblé les attentes

Advertisement

Les membres du Millénium Microfinance étaient en assemblée générale ordinaire ce samedi à Lomé. Objectif : Présenter les rapports financier, moral et d’activités de l’exercice 2013 et définir les perspectives de l’institution. Selon le directeur général du Millénium Microfinance M. Romaric Lissanon, cette assemblée générale répond aux normes statutaires et permet à tous les membres d’être outillés sur la situation administrative et financière de l’institution.

 

Dans la présentation des rapports, il ressort que l’année 2013 a été riche en activités et en formation des agents administratifs. « Le nombre de membres est passé de 4594 en 2012 à 6370 en 2013, soit une variation de 38% », a indiqué le secrétaire du Conseil d’Administration. Le directeur général de Millénium Microfinance, M. Lissanon, a pour sa part parlé de la gestion administration de l’institution, les avancées, les approches de solutions et les perspectives au niveau de chaque organe.

ROMARIC.jpg

 

 

M. Romaric Lissanon, directeur général de Millénium Microfinance

 

« Le Conseil d’Administration s’est réuni quatre fois durant l’année pour réfléchir sur le fonctionnement de l’institution. Il a planché sur les décisions prises lors de l’assemblée générale de l’exercice 2012, ce qui a entraîné l’élargissement de la couverture géographique de l’institution dans la ville de Lomé et ses environs. Aussi, en 2013, avons-nous tissé un partenariat avec la BTCI et OIKO, Crédit », a-t-il dit.

 

Parlant du comité de crédit, il a précisé que c’est l’organe qui étudie la demande de prêt. « L’année 2013 a connu une croissance remarquable de demande de prêt que l’année précédente. Nous n’avons eu aucune difficulté par rapport au prêt dans l’exercice 2013. Sur 1965 demandes enregistrées, 1942 ont été satisfaits, 13 dossiers seulement ont été rejetés parce qu’ils ne répondent aux critères exigés », a déclaré M. Lissanon. Au niveau du conseil de surveillance, le directeur général a laissé entendre que c’est l’instance de régulation auprès de l’institution qui veille au contrôle de meilleur fonctionnement des autres organes. « Elle exerce ses activités conformément aux dispositions statutaires de l’institution et elle se réunit au moins quatre fois dans l’année », a-t-il ajouté.

 

En ce qui concerne l’appréciation du bilan général des activités du mandat actuel, l’assemblée générale a salué les grandes actions réalisées au cours de l’exercice 2013 et qui ont comblé les attentes de la clientèle.

PRESIDENT_CONSEIL_ADMINISTR-2.jpg

M. Oniakitan Kossi Anyon, président du Conseil d’administration, nouvellement élu

 

 

Au cours de l’assemblée générale, les postes vacants au niveau des instances dirigeantes de l’institution ont été occupés à l’issue des élections. C’est ainsi que M. Oniakitan Kossi Anyon a été élu à la place de Bernard Gbagba en tant que président du Conseil d’Administration. « Je suis ému d’être porté à la présidence du Conseil d’Administration et je remercie beaucoup ceux qui m’ont fait confiance. Comme c’est déjà dit, Millenium Microfinance est une institution financière qui fait du bon boulot parmi tant d’autres. Ma mission est d’œuvrer pour qu’elle aille davantage de l’avant et surtout contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations », a déclaré M. Anyon, suite à son élection à la présidence du Conseil d’Administration.

 

Millénium Microfinance tient au respect de la norme de capitalisation, et dans le souci d’augmenter davantage le niveau du capital social dont elle dispose, l’institution a mise en place une politique et des stratégies de capitalisation. Les actions ciblées passent ainsi soit par la publicité de proximité, soit par le canal des médias ainsi qu’à travers la promotion du produit part sociale privilégiée.

 

Satisfaits du bilan positif présenté, les membres de l’institution ont renouvelé leur confiance aux organes du Conseil coopératif de Millénium Microfinance pour continuer la gestion des affaires.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement