pub
Sport

Lions Indomptables : les dessous du coup de folie d’Assou-Ekotto

Advertisement

Une Coupe du monde totalement chaotique. Des comportements des joueurs exécrables. C’est le bilan des Lions Indomptables du Camerounais au Brésil 2014. L’ambiance des Lions est telle que certains se permettent des coups de folie.

 

Les Camerounais doivent rougir devant leur écran de télévision lorsque leur compatriote Assou-Ekotto  a voulu en découdre avec Moukandjo pendant et après la défaite contre la Croatie (0-4). Scène assez surréaliste jeudi soir. Alors que le Cameroun vit une véritable humiliation face à la Croatie (0-4), Benoît Assou-Ekotto pète les plombs et donne un coup de tête à son équipier Benjamin Moukandjo. La raison ?

 

Le Nancéien oublie de donner le ballon à son latéral en fin de match après être parti dans une série de dribbles et se fait copieusement insulter. Sa réaction ne plaît pas au joueur de QPR qui réalise alors ce geste incroyable qui a fait le tour du monde ces dernières heures. Même dans les vestiaires, le Camerounais veut toujours s’en prendre à son coéquipier. Volke Finke, le sélectionneur avait menacé sans que son avertissement ne soit pris en compte.

 

En effet, l’Allemand avait laissé entendre lors de la préparation qu’Assou-Ekotto pourrait quitter la liste des 23 en cas de retard au rassemblement. Attendu le lundi 26 mai, il n’était finalement arrivé que le mercredi suivant mais la menace du technicien allemand n’avait pas été mise à exécution.

 

Preuve sans doute d’un manque d’autorité du sélectionneur, qui a même décidé de le titulariser lors des deux premiers matchs au détriment d’un Henri Bedimo exemplaire et auteur d’une belle saison à Lyon.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement