pub
Sport

Les Eléphants de la Côte d’Ivoire: La fin d’une génération dorée, qui n’aura rien gagné avec leur sélection

Advertisement

C’est un coup dur reçu par les Ivoiriens. Et leur visage à la fin du match illustre bien la nature de leur déception. Eux qui avaient leur destin entre leurs mains.

 

La Grèce a à un moment cru avoir laissé échapper la victoire avant de finalement s’imposer (2-1) à la dernière minute contre la Côte d’Ivoire mardi, lors de la 3e journée du Groupe C. Un succès synonyme de qualification pour les coéquipiers de Samaras, et d’élimination pour les Eléphants. Avec 3 points au coup d’envoi après sa victoire contre le Japon et sa défaite contre la Colombie, la Côte d’Ivoire n’avait besoin que d’un nul pour se qualifier, à condition que le Japon ne gagne pas dans l’autre match. La déception des coéquipiers de Didier Drogba est donc à la mesure de leurs espérances d’avant-match, après avoir plié (2-1) face à la Grèce.

 

D’autant qu’ils avaient réussi le plus dur en recollant au score, avant de craquer à la dernière minute ! La formation hellénique était pour sa part au pied du mur après avoir engrangé seulement un point face au Japon en deux journées. Elle a finalement d’ores et déjà réussi sa Coupe du monde puisqu’elle atteint les 8es de finale pour la première fois de son histoire alors que les Eléphants devront une nouvelle fois patienter… Deuxièmes de leur groupe derrière la Colombie (qui affrontera l’Uruguay), les Grecs défieront le Costa Rica dimanche.

 

C’est donc la fin d’une génération dorée, qui n’aura rien gagné avec leur sélection.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

 

Advertisement