pub
Politique

Le Togo est possedé par un esprit des eaux selon leBloc d’Action pour le Changement (BAC)

Advertisement

La situation sociopolitique du Togo continue de faire réagir les responsables des partis politiques dont ceux du Bloc d’Action pour le Changement (BAC) qui à travers une conférence de presse tenue ce samedi à Lomé, estime que cette situation est due à un esprit des eaux nommé « Ablo » et que seul « le prophète Esaïe Kokou Dekpo détient la clé du dévoilement de cet esprit ».

 

Le BAC estime avoir la solution à ce mal qui selon ses responsables est le prophète Esaïe Kokou Dekpo, « homme investi d’une mission que l’éternel Dieu des Armés lui a confié en lui révélant des choses sur le Togo ». « La recherche de cette liberté a fait du père de l’indépendance Sylavaus Olympio un éternel chercheur de solution et voulant trouver cette solution de délivrance coûte que coûte pour le Togo, a exploré une terre qu’il ne fallait peut-être pas. Il a consulté où il ne devrait pas », a souligné le président du BAC.

 

« Au BAC nous avons trouvé la solution, et la solution se trouve chez le prophète de nation Esaïe Kokou Dekpo qui est investi d’une mission que l’éternel des Armées lui a confié en tant que prophète. Il possède le secret du mal spirituel qui ronge le Togo », a ajouté le président du BAC. Ce dernier soutient par ailleurs que des acteurs politiques notamment Gabriel mensah Agbéhomey Kodjo, et Nicolas Lawson ont aussi découvert ce secret, raison pour laquelle ils ont demandé aux députés d’adopter le projet de loi des réformes envoyé à l’assemblée pour amorcer le changement.

 

C’est l’une des preuves, poursuit le président du BAC que la puissance de Dieu est en action au Togo, puissance qui se traduit par « le bon esprit » qui accompagne le projet de réforme déposé au parlement pour adoption. Le BAC estime poursuivre son action à l’ensemble du territoire nationale togolaise et le thème retenu pour cette rencontre avec la presse est « Dieu d’abord, Dieu avant tout, et Dieu après tout pour un Togo libre », thème qui s’explique par la volonté des responsables du BAC de mettre Dieu au centre de toutes leurs actions et initiatives.

 

Ahodo Koffi

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement