pub
Politique

La France renforce la capacité des sapeurs-pompiers togolais en formation et matériels de travail

Advertisement

Quelques 20 sapeurs-pompiers formés en « Monitorat en secourisme » pendant trois (3) semaines, sur initiative de la Coopération Internationale française on reçu leur attestation de fin de formation vendredi à Lomé. Cette cérémonie de remise d’attestation a été couplée d’une réception de matériels de secourisme d’une valeur de 4 millions de francs CFA au corps des sapeurs-Pompiers en présence de l’Ambassadeur de France au Togo.

 

Il s’agissait selon les formateurs, de « former une vingtaine de stagiaires qui seront capables à l’issu de ce stage, de former à leur tour leurs pairs » en organisant des formations en matière de secourisme au profit des jeunes recrus et de dispenser des recyclages dans le cadre de la formation de maintien des acquis.

Les Sapeurs-pompiers bénéficiaires de ladite formation, à travers leur porte-parole Sergent Nahandjadé Awarka, n’ont pas manqué d’exprimer leur gratitude et leur reconnaissance à l’endroit des instructeurs sapeurs-pompiers français qui ont légué leur savoir-faire de formateur en secourisme et à la Coopération Française. « Après cette formation, nous avons bien maîtrisé tout ce qui a été enseigné et pourrons désormais transmettre en qualité de moniteurs, les connaissances allant de la compréhension du matériel leur mise en œuvre, en passant par les gestes appropriés de secourisme », a-t-il déclaré.

 

Pour l’ambassadeur de France au Togo Warnery Nicolas, ce don de matériels très performants permettra de «  faciliter le travail des pompiers » et permettra une meilleure prise en charge des blessés et autres accidentés. « Je tiens à insister sur l’impérieux nécessité de conserver et d’entretenir ce matériel de manière particulièrement soigneuse », a-t-il précisé avant d’annoncer qu’une formation, « complémentaire de celle qui se termine aujourd’hui, relative au recyclage en matière de secours routier devrait se dérouler au Togo d’ici la fin de l’année  ».

 

Le directeur de la protection civile Paka Yoma, représentant le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, s’est plutôt rassuré que «  La formation dispensée et surtout le don de matériels serviront à renforcer les compétences de leurs éléments formés, et les a demandé de transmettre ces connaissances aux autres avant de les supplier à utiliser à bon échéant les matériels mis à leur disposition ».

 

Pour rappel, ce stage de « Monitorat en secourisme » est initié par la direction de la Coopération Internationale française, et s’inscrit dans le cadre du projet d’Appui aux services de Protection Civile de 9 pays Ouest-Africains dont le Togo.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement