pub
Sport

La Colombie termine la phase de poule avec brio

Advertisement

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. C’est le résumé qu’on peut faire du match Japon-Colombie 1-4 avec une prestation éblouissante de James Rodriguez.

 

La phase de poules n’aura été qu’une formalité pour les coéquipiers de James Rodriguez, encore excellent contre le Japon. Privée de Falcao, la Colombie a trouvé un nouveau leader avec le Monégasque et remporte son troisième match en autant de rencontres. Les Japonais n’ont pas démérité mais ont craqué sur la fin de rencontre. La Colombie peut désormais préparer le choc qui l’attend face à l’Uruguay, en huitièmes de finale.

 

La Colombie marque puis recule

L’entame de match colombienne était tonitruante face à des Japonais déboussolés. Cuadrado multipliait les passements de jambe, Martinez éliminait trois adversaires grâce à une roulette… Le timide réveil des Japonais était vite réprimé par l’ouverture du score de Cuadrado sur penalty (0-1, 17e).

Mais les Cafeteros, séduisants jusqu’alors, reculaient et finissaient par craquer sur un coup de tête d’Okazaki, 1m74, juste avant que l’arbitre ne renvoie tout le monde aux vestiaires. James Rodriguez, préservé entre et tout redevient normal avec une victoire finale 4-1 en faveur des Colombiens.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement

Publier un commentaire