pub
Economie

Fin de manipulation d’argent liquide aux postes douaniers au Togo

Advertisement

L’Office Togolais des Recettes(OTR) a procédé ce jeudi à Lomé au lancement d’un nouveau système de recouvrement des recettes auprès de la douane. Ce nouveau système met fin au versement des taxes douanières en liquidité. L’information a été donnée ce jeudi au cours d’une conférence de presse organisée par le commissaire général de l’OTR Henri Gapéri. « L’ère du transport physique des fonds avec les risques de fraudes et de corruption », a indiqué M. Gaperi.

 

La phase pilote concernera les douanes du port autonome de Lomé et s’étendra à d’autres postes de douanes installés sur toute l’étendue du territoire. L’objectif poursuivi par ce système est de booster les recettes nationales par l’élimination de la corruption et les magouilles. « Les déclarants en douanes manipuleront désormais moins de liquidité. Tous les fonds passeront par les guichets des banques qui seront installées aux différents postes de douanes.Le système de paiement direct à la banque est celui de lutte contre la corruption parce qu’il ne permet aux agents de manipuler l’argent », a précisé M. Gaperi. Selon lui, cette décision n’est pas prise contre les déclarants en douanes et les importateurs mais elle va plutôt dans leur avantage « car ces derniers auront le délai moyen pour sortir leurs marchandises du port et le mettre sur le marché ».

 

Le système mis en place au port sera étendu dès le mois de juillet aux bureaux des douanes situés en zone franche et à l’aéroport avant d’être étendu aux postes frontière. L’OTR est né de la fusion du service des impôt et des douanes afin d’assainir les finances publiques.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement