pub
Société

Docteur Charles Birrégah brise le silence autour de la souffrance des veuves à travers un recueil

Advertisement

Le président du Fonds d’Aide aux Veuves et Orphelins (FONDAVO) Charles Birrégah a dédicacé ce vendredi à un recueil aux veuves. Titrée « Kyrielle de témoignages des veuves au Togo », la dédicace de ce recueil s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 4ème édition de la journée international des veuves au Togo.

 

A en croire, docteur Birrégah, après 20 ans de lutte, il reste encore beaucoup de choses à faire pour changer les mentalités et lutter pour l’épanouissement des veuves. « Ce recueil appelle à une prise de conscience pour dire à la société africaine en général et à la société togolaise en particulier que les veuves souffrent énormément », a-t-il précisé.

« Constitué de 40 pages, le recueil est dédié en premier lieu à la mère défunte de l’auteur qui fut également et avait subi des humiliations et des souffrances après la mort de son mari de la part des membres de sa belle famille. Les autres partie du recueil parlent de la souffrance des veuves liée à la situation juridique, la souffrance liée à la situation financière, la souffrance liée à la situation sociale et quelques doléances de ces dernières », a souligné docteur Birrégah.

 

Le ministre de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Dédé Ekoué, qui a présidé la cérémonie, a témoigné l’attachement du Chef de l’Etat à la cause des veuves tout en félicitant l’auteur pour avoir produit cet ouvrage qui est un outil de combat pour la cause de veuves. « Je témoigne l’attachement du Chef de l’Etat à la cause des veuves qui s’est d’ailleurs traduit par l’adoption du statut des veuves. A travers ce recueil qui dédicacé ce jour, l’auteur a pris sur lui de briser le silence autour de la souffrance des veuves. C’est donc un outil de mobilisation sans précédent pour soutenir les veuves », a-t-il dit.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement