pub
Sport

Coupe du monde 2014/ Groupe C CI-Japon : l’heure des Ivoiriens a-t-elle sonné ?

Advertisement

Les Eléphants de la Côte d’Ivoire sont une génération dorée de football mais en même temps elle n’a rien gagné. Et cette Coupe du monde du Brésil semble être la dernière chance pour bon nombre d’entre eux, aujourd’hui trentenaires.

 

Côte d’Ivoire-Japon. Après la défaite des Lions Indomptables contre les Mexicains 0-1, les Ivoiriens sont la deuxième nation africaine à descendre dans l’arène contre les Japonais ce samedi 14 juin très tard dans la nuit. En 2006, les Ivoiriens ont été battus lors de leur premier match par l’Argentine. En 2010, c’était contre les Portugais. Mais en 2014, les coéquipiers de Didier Drogba vont entamer la compétition contre les Japonais emmenés par Honda du Milan AC et Kagawa de Manchester United. Pour cette fois-ci, les Ivoiriens sont favoris contre une équipe japonaise certes joueuse et qui marque beaucoup de buts.

 

Si pour la première fois les Eléphants sont dans une poule C à leur portée, la tâche s’annonce ardue contre des équipes qui n’ont rien à perdre et qui sont prêtes à jouer les trouble-fêtes. De plus, la Côte d’Ivoire pêche par un jeu collectif. A en croire les sources proches des joueurs, l’équipe risque de jouer le premier match sans leur métronome, Yaya Touré, qui ne s’est toujours pas guéri d’une blessure qu’il traîne depuis la fin de la saison. Malgré les soins reçus au Qatar. Selon une source, « Le milieu de terrain ivoirien Yaya Touré est incertain pour le premier match du Mondial contre le Japon, samedi à Recife en raison d’un problème aux ischio-jambiers ». Sabri Lamouchi, sélectionneur de la CI, semble embarrassé par l’éventuelle indisponibilité de son atout majeur. « Il a terminé la saison blessé et très éprouvé. Il n’a pas encore repris l’entraînement collectif et devra poursuivre un protocole de guérison. Nous allons cependant tout faire pour qu’il puisse jouer d’entrée ou en cours de match face au Japon », a-t- déclaré. 

 

C’est la première occasion pour Didier Drogba, Kolo Touré, Didier Zokora, Ismael Tioté de rentrer bien dans la compétition par une victoire. Mais attention, les Japonais sont réputés collectifs et athlétiques. Au niveau des supporters ivoiriens, on croit dur comme fer que l’heure de leur sélection nationale a sonné.

 

Ce papier vous est proposé grâce au soutien de la BB Lomé à travers sa spéciale campagne de‘’33’’ Export pour le Mondial : « Supportez l’Afrique au Mondial 2014 ».

Durant toute la période du Mondial au Brésil, pour le consommateur togolais, tout achat d’une bouteille de 65 cl (grand modèle) de ‘’33’’ Export donne droit à une 3e gratuitement offerte par la BB.

 

JPEG - 37.1 ko

 

La seconde offre porte sur les canettes de ‘’33’’ EXPORT.
Toujours dans la même période, 06 canettes de ‘’33’’ EXPORT sont au prix de 1500 FCFA, 4 canettes à 1000F, et une canette à 300 F.

 

 

Colombie-Grèce : La rencontre de tous les pronostics

Si la Colombie ne va pas pouvoir compter sur sa gâchette infernale, Radamel Falcao blessé, les Sud-Américains après 16 ans d’absence en phase finale de coupe du monde vont vouloir montrer qu’ils sont de retour. Conduit par l’entraîneur argentin José Pekerman l’équipe colombienne a maximisé son potentiel sans compromettre son style et sa philosophie de jeu. La preuve, elle s’est qualifiée facilement en terminant deuxième de la zone Amérique du Sud à seulement 2 points de l’Argentine. L’absence de Falcao serait comblé par Bacca, Jackson Martinez ou Teo Gutiérrez, remplacement plus que crédibles selon certains spécialistes. Autant de buteurs que James se fera un plaisir de servir. Côté Grèce, peu pourraient savoir quelle équipe jouera. Mais on sait que c’est une équipe laborieuse et sans génie qui base avant tout son jeu sur sa défense. Mais on peut également avoir à faire à une équipe séduisante qui élimina le Roumanie avec brio lors des barrages. Tout porte à croire qu’on verra un match fermé.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

 

Advertisement