pub
Sport

Costa Rica-Grèce : les Ticos poursuivent leur belle aventure contre les Hollandais en 1/4

Advertisement

Cette fois-ci les Ticos ont souffert avant de gagner. Ils sont obligés par les Grecs à aller à la séance des tirs au but.


Grande surprise de la phase de groupes de cette Coupe du monde, le Costa Rica poursuit sa belle aventure en se qualifiant pour les quarts de finale. Une première dans son histoire ! Le suspense étant le maître-mot des huitièmes de finale de ce Mondial, cette rencontre face à la Grèce n’a pas dérogé à la règle puisque la décision s’est faite lors de la terrible séance des tirs au but. A ce petit jeu, les Costariciens ont été les meilleurs (1-1, 5-3 tab) !
45 premières minutes soporifiques…

 

Contrairement à ce que l’on pouvait attendre, les Grecs n’ont pas adopté leur attitude habituelle ultra-défensive et ils se sont même montrés plutôt joueurs face à des Costariciens sans doute surpris et incapables de développer leur jeu. Finalement, ce sont les Ticos qui ont procédé en contre, sans réellement se montrer dangereux durant la première période, alors que la Grèce a joué tous les coups à fond en s’illustrant essentiellement sur des frappes lointaines. Navas a tout de même dû s’employer pour repousser un tir à bout portant de Salpingidis. Bref, il n’y avait pas de quoi sauter au plafond après 45 minutes…

 

Alors que la seconde période repartait sur le même rythme, le Costa Rica lançait enfin la rencontre et Ruiz profitait de la passivité de la défense adverse pour ouvrir le score d’un plat du pied subtil à
l’entrée de la surface (1-0, 52e). Dans la foulée, les Ticos auraient dû obtenir un penalty pour une main de Torosidis dans sa surface.

 

La Sele semblait en tout cas avoir pris le dessus psychologiquement, mais l’expulsion de Duarte pour un deuxième avertissement relançait la partie. La sélection hellène poussait ensuite en tentant de profiter de sa supériorité numérique et grâce à ses ressources mentales parvenait à égaliser dans les arrêts de jeu grâce à Papastathopoulos (1-1, 90e+1) !

 

Rincés physiquement, les deux équipes ne parvenaient pas à faire la différence durant la prolongation, même si les Grecs étaient bien sûr les plus dangereux avec un joueur supplémentaire sur le terrain pendant que les Costariciens défendaient comme ils le pouvaient avec beaucoup de courage. Mais Navas repoussait toutes les tentatives grecques. La décision devait alors se faire lors de la séance des tirs au but et Navas s’illustrait encore en repoussant le tir de Gekas, le seul a avoir échoué ! Le Costa Rica affrontera donc les Pays-Bas au tour suivant.


Les Ticos jouent les ¼ de finale contre les Hollandais.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement