pub
Société

Ghana : La Compagnie d’électricité chiffre ses abonnés fantômes et leurs malversations

Advertisement

La Compagnie d’électricité chiffre ses abonnés fantômes et leurs malversations La société de distribution de l’énergie électrique au Ghana, le « Electricity Company of Ghana (ECG), a révélé que plus de 10 millions d’usagers ont fait des branchements illégaux dans leurs maisons ou dans leurs services.

 

Ce chiffre a été révélé à Accra par le responsable des relations publiques de l’ECG, William Boateng. Pour cet officiel de la société distributrice de l’électricité au Ghana, les branchements illégaux auxquelles s’adonnent certains usagers consiste à contournent le procédé normal d’abonnement au réseau électrique et aussi la manipulation des compteurs électriques. Des conséquences de ces pratiques, Boateng a souligné que l’ECG fait des pertes car les utilisateurs illégaux ne payent pas pour ce qu’ils consomment.

 

Rappelons que c’est pour lutter contre ces fraudes et ces abonnés fantômes que l’ECG a introduit au Ghana des compteurs électroniques prépayés. Pour ces compteurs, les crédits se payent avant la consommation et une fois épuisés, l’alimentation électrique se disjoncte.

Ce système électronique quoiqu’efficace n’arrive toujours pas à freiner le phénomène de manipulations des compteurs à domicile chez certaines personnes. Ainsi donc tout récemment l’ECG a entamé à Accra l’installation de ses nouveaux compteurs électriques non plus à domiciles chez les abonnés mais plutôt dans les rues et ruelles en bas des poteaux électriques.

 

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement