pub
Société

Sixième congrès statutaire de la CNTT : le SG sortant Yves Agui Palanga réélu à la tête du bureau

Advertisement

Le sixième congrès statutaire de la Confédération Nationale des Travailleurs du Togo (CNTT) qui a objet de revoir les statuts, de dresser le bilan et d’élire de nouveaux membres du bureau a abouti avec l’élection du Secrétaire général sortant Yves Agui-Palanga. Le ton des travaux dudit congrès a été donné ministre du travail et des lois sociales, M. John Aglo.

 

La CNTT, mère des centrales syndicales du Togo avec 41 ans de vie, n’a ménagé aucun effort dans sa quête permanente pour l’amélioration des conditions socioéconomiques pour le bonheur des populations.

Placé sous le thème « La CNTT pour la paix et la justice sociale par le dialogue et la négociation », ce sixième congrès statutaire, à en croire les organisateurs, entend prouver que la CNTT est une organisation sur laquelle on peut compter s’il s’agit de se faire écouter et de respecter aussi bien les pouvoirs publics du pays que les instances internationales.

 

« La CNTT mérite d’être félicitée et encouragée car il n’y a pas de pays qui peut se développer sans la paix sociale, sans entente, sans compréhension réciproque entre les diverses couches sociales de la nation », a indiqué John AGLO.

Le congrès a également vu la présence de nombreuses délégations étrangères. Par rapport au bilan du bureau sortant, le secrétaire général sortant Yves Agui Palanga a exprimé sa « satisfaction ».

 

« Au cours de notre mandat nous avons réalisé beaucoup de chose que ce soit au national ou à l’international. Au Togo par exemple nous avons réussi à renouer en mai 2009 avec nos amis Danois de la LO/FTF, un partenariat solide sur un projet pilote et aussi avec la fédération des travailleurs chinois sur l’éducation ouvrière par la méthode des cercles d’études », a-t-il déclaré.

A l’issue des travaux qui ont fini très tard dans la nuit, le secrétaire général sortant Yves Agui-Palanga, qui dirigeait la centrale depuis 2008, a été réélu comme le nouveau secrétaire général pour un mandat de cinq ans.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement