Finances

Le Togo lance les travaux de la 3ème revue du PA-RGFP

Advertisement

Les travaux de la 3ème revue du Plan d’Action des Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PA-RGFP) ont été ouverts ce lundi 7 avril 2014 à Lomé par Mongo Aharh-Kpessou, le secrétaire permanent pour le suivi des politiques de reformes et des programmes financiers. «La présente revue des finances publiques, qui se tient après l’adoption de la stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE), permet d’apporter un soutien à la traduction des politiques publiques dans le budget de l’Etat dont la bonne exécution ouvrira la voie à la réalisation des objectifs du Gouvernement », a indiqué M. Aharh-Kpessou.

 

Elle a pour but, selon les organisateurs, d’évaluer les progrès réalisés à fin décembre 2013 du PA-RGFP 2013-2015, de proposer un glissement sur la période 2014-2016 et d’identifier les mesures à réaliser au cours de l’année 2014, avec un séquençage trimestriel.

L’ambassadeur de l’Union Européenne Nicolas Berlanga Martinez, a pour sa part lors de l’ouverture des travaux, évoqué les motifs qui soutendent l’accompagnement du Togo dans la réalisation des travaux de revue technique du PA-RGFP. « Pour l’Union Européenne le suivi de cette stratégie s’encadre dans une relation de partenariat et dialogue étroits avec le gouvernement, comme souligné par notre engagement à son côté dans le financement des politiques publiques via notre programme d’appui budgétaire et via le renforcement des capacités de l’administration dans la gestion des finances publiques notamment mais pas seulement », a-t-il dit.

 

Pendant deux jours, les acteurs de la réforme de la gestion des finances publiques et les partenaires techniques et financiers auront à aborder les 9 programmes qui scrutent l’ensemble des domaines de la gestion des finances publiques en l’occurrence : le cadre juridique des finances publiques ; la meilleure mobilisation des ressources; la prévision, la programmation et l’exécution budgétaires; la renforcement du contrôle; l’informatisation des services financiers ; les marchés publics; la déconcentration de l’administration financière et l’accompagnement de la décentralisation; l’amélioration du système de comptabilité de l’Etat et de la restitution des données de l’exécution budgétaire et le renforcement des capacités dans tous les domaines de la gestion des finances publiques.

 

Il s’agit au fait de permettre au Togo de disposer d’un cadre juridique normalisé, conforme aux standards internationaux qu’aux normes communautaires et répondant aux soucis de la bonne gouvernance.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement