pub
Faits divers

Panique à Dapaong : Mort et enterré, un jeune élève revient à la maison

Advertisement

L’information fait le tour du web et suscite curiosité et crainte au sein des populations. Le second ressuscité après Jésus Christ serait-il un togolais ? C’est ce que semble confirmer les informations qui parviennent à la rédaction de Togoportail depuis quelques jours. Un jeune élève répondant au nom de Lamboni Yalwabe décédé après une courte maladie et enterré à Lokotigou son village natal le 26 février, crée l’évènement depuis son retour miraculeux à la maison à Dapaong.

 

Ce n’est pas une mauvaise blague. La famille de Lamboni Yalwabe n’a pas fini de faire le deuil de leur enfant quand ce dernier débarque à la maison sur un vieux vélo. Surprise et prise de peur, la famille interroge le revenant. « Je suis le fils de la maison », répondit celui qui est désormais appelé le « Jésus de Lokotigou ».

Autorités religieuses (prêtres), politiques (préfets) et curieux envahissent la famille du jeune Lamboni Yalwabe pour mieux cerner l’histoire du miraculé. Selon nos correspondants sur place, l’histoire attire même les curieux venus du Ghana et du Burkina Faso voisins.

 

Pour l’heure la tombe du défunt restée intacte n’a pas été rouverte pour s’assurer si le corps du jeune homme s’y trouve. Des commentaires divergent sur ce retour plus que mystérieux du jeune élève de 25 ans.

 

Pour certains, c’est bel et bien le défunt qui est revenu. Pour preuve, « le miraculé de Lokotigou » ne cesse de présenter la plaie qu’il a au pied au même endroit que ce que le défunt transporté sur moto a eu au contact de l’échappement lors de son acheminement vers le cimetière pour l’enterrement. Pour d’autres, la personne revenue n’est autre chose qu’une réincarnation d’un esprit malveillant. Des sites d’information indiquent que le jeune aurait confié à sa tante avant sa mort qu’elle recevra un invité dont elle doit en prendre soin. Est-ce la venue de l’invité mystérieux ? Pour le moment tout le mystère demeure autour de cette affaire atypique, même si de nombreux témoins contactés depuis Dapaong confirment à l’unanimité que c’est réellement le défunt enterré qui est revenu parmi les vivants. Affaire à suivre. Nous y reviendrons. 

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement