pub
Développement

L’ONG STEJ-Togo a désormais une antenne à Kpalimé

Advertisement

L’ONG Sainte Thérèse de l’Enfant Jesus (STEJ-Togo) a inauguré ce mercredi à Kpalimé sa nouvelle antenne et la première ludothèque informatisée au Togo. « Aujourd’hui nous ouvrons officiellement notre antenne à Kpalimé, qui se résume à un centre qui accueille beaucoup de projets notamment l’atelier de recyclage des sachets plastiques pure water qu’on appelle Zam-ké, de marque de jus de fruit appelée vivifruit et de savonnerie Kari-Kari et Pomedi. Ce sont donc un ensemble d’activités socio-économiques qui créent de l’emploi aux jeunes », a précisé M. Aimée Abra Tenu, directrice de l’ONG STEJ.

 

Aussi la nouvelle antenne de Kpalimé est-elle dotée d’une ludothèque pour permettre aux enfants de se divertir à travers des jeux. « Nous avons aussi accompagné un projet qui nous a permis de créer une ludothèque appelée « Féfépé » destinée à accueillir les enfants de Kpalimé autour de jeux collectifs venant du monde entier. La ludothèque « Féfépé » offrira un lieu de loisirs et de liberté où petits et grands bénéficient de l’attention constante d’une équipe d’animateurs salariés, renforcée par des volontaires de toutes les nationalités », a-t-elle ajouté.

INAUGURATION_STEJ.jpgMme Tenu accompagnée de M. le Préfet, se dirigeant vers le ruban d’inauguration…

 

 

 

 

Pour Mme Tenu, la ville de Kpalimé répond aux critères d’interventions de STEJ-Togo en faveur des populations. « Kpalimé est l’une des grandes villes du pays et nous y avons trouvé un accueil très chaleureux, mais aussi nous avons vu qu’il y a beaucoup de nos actions qui peuvent très bien répondre aux besoins des communautés, donc nous avons commencé à développer quatre activités et nous espérons effectuer d’autres », a-t-elle souligné. Le représentant du préfet de Kloto s’est réjoui du choix de Kpalimé par la direction de l’ONG STEJ pour abriter sa nouvelle antenne qui selon lui, contribuera à réduire le problème de chômage des jeunes.

 

L’ONG STEJ est également soutenue dans ses actions par les sociétés VLISCO, MOOV et le Fonds d’Appui aux Initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ) ; des actions que les représentants ont félicitées tout réitérant leur engagement à les soutenir davantage.

STEJ_INAUGURATION.jpg

La directrice de FAIEJ lors de son intervention

 

Pour rappel, l’inauguration de cette antenne préfigure les 15 ans de l’ONG STEJ l’an prochain et l’évolution de ses projets créateurs de valeurs, d’espoirs et d’emplois qui s’étendent au fur et à mesure au Togo. Six femmes ont été déjà recrutées pour la production des savons ainsi que huit couturiers et quinze femmes rémunérées pour la récupération des sachets plastiques.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement