pub
Finances

L’exercice 2013 est clos à Ecobank Togo avec un bilan « satisfaisant »

Advertisement

Les actionnaires d’EcobankTogo ont tenu ce mardi à Lomé leur assemblée générale ordinaire. Cette assemblée générale ordinaire, à en croire M. Rotimi Kossi Pass, président du conseil d’administration d’Ecobank Togo, a pour but de statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2013.

 

Au cours d’un point de presse organisé à la fin des travaux, les journalistes ont été entretenus sur les principaux faits ayant caractérisé l’activité de la banque alors de l’exercice 2013. « Il y a eu une croissance de 25% à l’économie du Togo qui a permis à la banque de clôturer l’exercice avec un encours de financements directs de plus de 243 milliards de FCFA contre 194 milliards en 2012, soit environ 23% de financements directs octroyés par le système bancaire en place. Aussi avons-nous enregistré une amélioration de la qualité et de l’accessibilité des services grâce à l’élargissement du réseau de Guichets Automatiques de Banques qui est passé de 30 à 53 unités à fin 2013 ; une création d’emplois et formation des jeunes, avec le recrutement de 33 nouveaux agents dont 16 jeunes diplômés ; des actions sociales lors de la journée Ecobank dénommée « Ecobank Day » à travers la rénovation de l’institut Psycho-pédagogique « L’Envol » de Hanoukopé à Lomé, des dons et des travaux de nettoyage. La banque a également soutenu des associations intervenant dans les domaines d’intérêt commun (éducation, santé, sport etc.) à travers des actions de sponsoring dont le montant total s’élève à 14 millions de FCFA », a indiqué M. Rotimi.

 

Selon lui, les actionnaires ont pris connaissance du rapport du conseil d’administration et des rapports des commissaires aux comptes et approuvé les comptes de l’exercice 2013 qui présentent : un total bilan de FCFA 329 072 millions, soit une évolution de 13% par rapport à l’exercice 2012 ; un résultat net bénéficiaire de FCFA 6 510 millions, représentant une progression de 20% par rapport au bénéfice de l’exercice 2012 et une contribution aux impôts directs et indirects de l’ordre de 3 milliards de FCFA. « Les actionnaires ont donc exprimé leur satisfaction face aux performances de leur institution qui ressortent globalement positive pour l’exercice écoulé », a conclu M. Rotimi.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement