pub
Politique

Les femmes d’OBUTS exhortent le gouvernement à prendre à cœur les problèmes des femmes

Advertisement

Les Femmes Solidaires du parti politique Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS) ont célébré ce dimanche à Lomé la Journée Internationale de la Femme.

 

L’objectif de la célébration de cette journée, à en croire les Femmes Solidaires, est de manifester d’abord leur reconnaissance à la communauté internationale pour avoir institué cette date dédiée aux femmes du monde entier et ensuite d’interpeller les autorités togolaises à œuvrer pour le respect des droits et l’épanouissement des femmes togolaises afin qu’elles puissent également contribuer au développement du pays. « Notre souhait à ce jour est que le gouvernement prenne à cœur les problèmes réels des femmes. Il faut que la gratuité de l’école primaire qui est déjà acquise pour les filles soit également effective jusqu’à l’université pour que les femmes s’associent activement au processus de développement de notre pays », a insinué Mme Véronique Batalé, présidente de Femmes Solidaires.

PRESI_FEM_OBUTS-2.jpg

 

Les Femmes Solidaires d’OBUTS ont ainsi estimé que le choix du thème : « l’égalité pour les femmes c’est le progrès pour toutes et tous », traduit cette volonté des instances internationales d’attirer une fois encore l’attention du monde entier sur l’importance et le rôle que jouent les femmes dans le développement économique, social et politique lorsqu’elles sont associées à la gestion des affaires de la cité.

 

Au cours la célébration, OBUTS a lancé une campagne dénommé « appel pour un réveil de conscience, de changement de cœur, de mentalité et des valeurs » qui vise selon les responsables du parti, à sensibiliser les populations sur les valeurs de paix, de non violence et de l’amour du prochain afin de lancer le Togo sur la voie d’une alternance politique apaisée après 24 ans de diversion politique.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

FEMMES_OBUTS.jpg

 

 

 

Advertisement