pub
Economie

Les acteurs agricoles en conclave pour la promotion du commerce des produits vivriers et la sécurité alimentaire au Togo

Advertisement

Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche le colonel Ouro Koura Agadazi a donné ce mardi à Lomé le ton aux travaux de renforcement du cadre juridique et institutionnel sur la commercialisation des produits vivriers au Togo et de validation de l’étude pour la mise en place d’un plan de développement des infrastructures et des capacités de l’Office National des Abattoirs et Frigorifiques (ONAF) à l’échelle nationale.

 

Ces travaux de validation de l’étude qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui au Secteur Agricole et qui vont durer trois jours, vise selon le ministre, à contribuer à la sécurité alimentaire et nutritionnelle de la population togolaise, en améliorant son accès aux viandes, produits halieutiques et aquacoles de qualité, et promouvoir la commercialisation des produits vivriers à travers un cadre juridique et institutionnel adéquat. « La finalité des activités est de mettre en place des outils permettant de faciliter les interventions des partenaires publics et privés dans la chaîne des abatages au Togo et dans le commerce de produits vivriers », a indiqué le ministre.

 

Au cours de ces travaux de validation des rapports provisoires produits à cet effet par des consultants, les acteurs de l’agriculture auront à approfondir le diagnostic des consultants, étudier les actions proposées en vue de les affiner et analyser et finaliser le plan d’action opérationnel de mise en œuvre des options proposées.

 

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement