pub
Développement

Le Togo lance le processus d’élaboration de l’évaluation des politiques publiques

Advertisement

Les travaux de la semaine de l’évaluation des politiques publiques et de gestion axée sur les résultats de développement au Togo ont été ouverts ce mardi à Lomé par le premier ministre Artème Séléagodji Ahoomey-Zunu. « Dans le souci de doter le Togo d’une politique nationale de l’évaluation des politiques publiques, il s’avère important, voire nécessaire, de s’engager dans un processus participatif, tout en s’inspirant des expériences des pays amis de la sous-région et du monde entier », a indiqué le premier ministre.

 

L’objectif des travaux, selon les organisateurs, est de lancer officiellement le processus d’élaboration de la Politique nationale de l’évaluation des politiques publiques au Togo. Pendant quatre jours les participants auront l’opportunité de mener une réflexion franche, objective et fructueuse sur l’évaluation des politiques publiques axées sur les résultats de développement au Togo. Cette dynamique est orientée dans la perspective de répandre l’esprit, les principes, les normes et les bonnes pratiques auprès des acteurs, d’asseoir la communauté de pratiques en gestion axée sur les résultats de développement en tant que partenaire, d’assurer une meilleure lisibilité des réformes en matière de développement économique et de s’assurer qu’il n’y a pas de divergence entre l’idée que le ministère auprès du Président de la République, chargé de la prospective et de l’évaluation des politiques publiques se fait de la conduite de sa mission et les perceptions que les principes parties prenantes en ont.

 

Pour Serge N’guessan, Représentant Résident de la Banque Africaine de Développement, l’évaluation des politiques publiques et la gestion axée sur les résultats sont essentiels dans le processus de la réalisation des objectifs de développement d’un pays et c’est ce qui explique l’accompagnement du gouvernement togolais dans la mise en œuvre de ses politiques et programmes de développement selon l’approche axée sur les résultats.

 

Le ministre auprès de la Présidence de la République chargé de la Prospective et de l’évaluation des poiltiques publiques, le professeur Kako Nuboukpo, a pour sa part au cours de son discours de bienvenue à l’assistance, souligné que l’évaluation des politiques publiques contribuera à rationaliser la prise de décision publique, à moderniser la gestion de l’administration et des services publics et à rendre plus efficaces les dépenses publiques.

 

Max DALLY

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement