pub
Politique

Le représentant du Vatican au Togo confirme l’existence de l’État de droit au Togo et demande sa consolidation

Advertisement

Le représentant du Saint-Siège au Togo, Mgr Brian Udaigwe a été reçu en audience lundi par le président de l’Assemblée nationale Dama Dramani. Plusieurs discussions ont meublé la discussion des deux personnalités au siège de l’hémicycle à Lomé. Ils ont débattu notamment des grands travaux de réformes entamés par la 5e législature et l’État de droit au Togo.

 

À sa sortie de l’audience, Brian Udaigwe a affirmé à la presse que cette visite de courtoisie au président de l’Assemblée nationale et le début d’une série de rencontres qu’il fera avec plusieurs autorités du Pays.

« Je suis venu féliciter le président de l’Assemblée pour son élection et le travail de la 5e législature. L’État de droit existe au Togo. On souhaite qu’elle soit consolidée davantage », a-t-il déclaré.

Il a en outre affirmé que la famille chrétienne accompagne le Togo dans la prière pour une stabilité sur tous les plans.

 

« Nous prions pour le pays, nous prions pour le chef de l’État, pour un Togo paisible et toutes les bonnes choses que les Togolais et Togolaises veulent, soient réalisées (…) », a-t-il ajouté. 

Il faut rappeler que le nonce apostolique, Mgr Brian Udaigwe avait présenté sa lettre de créance au chef de l’État Faure Gnassingbé le 26 septembre dernier où il a pris officiellement fonction au Togo en tant qu’Ambassadeur plénipotentiaire du Saint-Siège au Togo.

 

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement