pub
Culture

La Happy mania s’empare de Kpalime

Advertisement

Les Togolais de l’intérieur du pays sont en joie et ils tiennent à l’exprimer. Après le clip Happy de Lomé, c’est le tour de Kpalimé ( 120 Km de Lomé) d’être emporté par la vague de la « Happy mania ». La ville réputée pour son doux climat, sa verdure et son hospitalité lance officiellement son clip Happy ce 24 mars.

 

Pour, le producteur Roger Adzafo, au-delàs des richesses culturelles et touristiques de la ville de Kpalimé mises en valeur, ce clip constitue une réponse au dernier classement du World Hapiness Report peu favorable au Togo.

« Le dernier rapport mondial annuel du bonheur, World Hapiness Report, classe le Togo parmi les pays les moins heureux de la terre. Certes nous ignorons les critères qui ont amené à la production de ce rapport mais vivant au pays, nous côtoyons tous les jours une population heureuse et fière de son pays. Voilà l’image que le réalisateur Espoir Agbogan et moi voulons montrer aux yeux du monde ».

 

Après Kpalimé, Roger Adzafo et son équipe de tournage mettent le cap sur Atakpamé, Blitta, Sokodé Kara et Dapaong. L’originalité de ce tournage selon le réalisateur Espoir Agbogan est le caractère improvisé du passage de l’équipe. Les figurants sont pris dans leurs tenues habituelles, sans maquillage ni jeu de lumière.

 

Le concept Happy a été lancé par l’artiste américain Pharrell Williams qui a tourné pendant 24 heures un clip sur la bande originale du film « Moi, moche et méchant 2. ». Un projet auquel adhère le ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique avec l’appui conseil du Directeur régional des Arts et de la Culture des Plateaux.

Voici le lien de la Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=Bab…

La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement