pub
Société

La direction du genre et de la promotion prône l’autonomisation économique des femmes au Togo

Advertisement

La direction régionale du genre et la promotion de la femme de Lomé commune a réuni ce mercredi à Lomé, les femmes de Bè autour d’une sensiblisation sur les avantages de l’autonomisation de la femme. « Nous organisons cette sensiblisation dans le cadre de la Journée Internationale de la Femme pour susciter l’ardeur au sein des femmes de Bè car celles-ci sont regroupées en association folklorique et nous leur dit qu’elles peuvent se transformer en groupement pour bénéficier des micro-crédits », a indiqué M. Messan Koffi Sekonou, chargé du genre et de la promotion de la femme.

 

Pour Mme Suzanne Aho, vice présidente de la commune de Lomé, pour bénéficier des micro-crédits qui permettront aux femmes d’être économiquement autonomes, il faut que celles-ci remplissent un certains nombre de critères. Elle a ainsi exhorté à tous ceux qui ont fait des demandes d’acte de naissance de venir les retirer car nombreux sont ceux qui gardent leurs pièces chez eux. « Il faut que chaque femme ait son acte de naissance, qui se fait aujourd’hui gratuitement, et surtout son certificat de nationalité et bénéficier de l’aide des fonds des finances inclusives lancées tout récemment par le gouvernemnt en faveur de toutes les couches sociales de la population togolaise. », a précisé Mme Aho.

 

Les femmes de Bè, ont pour leur part, remercié les organisateurs de la sensibilisation et leur ont promis de mettre en pratique tout ce qui a été dit pour leur autosuffisance économique et financière.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement