pub
International

Ghana : Re-enregistrement des puces SIM en vue

Advertisement

Le gouvernement ghanéen a instruit les différents réseaux téléphoniques mobiles dans le pays à reprendre l’opération d’enregistrement des puces Subscriber Identity Module (SIM).

Des raisons de cette reprise annoncée cette opération, il est révélé que des irrégularités ont entaché l’enregistrement des SIM car certains abonnés se seraient servis de fausses pièces d’identité pour se faire identifier.

Aussi des rapports de services de sécurité ont établi que certains numéros qui appellent à leur niveau ne peuvent pas être référencé.

Pour le début de cet enregistrement, le ministre ghanéen de la Communication, Edward Boamah, a précisé qu’il prendra effet après que l’Autorité Nationale d’Identification (NCA) aura achevé la délivrance des cartes nationale d’identité aux citoyens.

Six opérateurs de la téléphonie mobile exercent au Ghana. Ils sont MTN, Tigo, Vodafone, Airtel, Glo et Expresso.

En fin d’année 2013, un rapport de la NCA a révélé qu’au Ghana il y a 28 millions de personnes qui ont accès aux réseaux mobiles.

CA

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement