pub
Santé

Médias : Des journalistes togolais à l’école de la santé

Advertisement

Top départ ce 3 février à Kara de l’atelier de formation des journalistes sur des questions de santé. « La promotion de l’éducation pour la santé par les médias : engagement des journalistes dans l’accélération de l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) liés à la santé au Togo », tel est le thème de cet atelier de formation de cinq jours, auquel prennent part plus d’une cinquantaine de journalistes des régions des Savanes et de la Kara. A l’initiative de l’ONG AIMES-AFRIQUE et l’Observatoire des Médias pour la Démocratie et la bonne Gouvernance (OMDG), exécuté par le Cabinet REPERE CONSULTING (1er consortium d’experts agréés près les cours et tribunaux de la République Togolaise). Ledit projet bénéficie du soutien financier du FNAFPP.

 

Au palais des Congrès de Kara dans la matinée du lundi, la cérémonie d’ouverture donne le ton aux travaux. Le Directeur Exécutif de l’OMDG, dans son allocution de bienvenue, relève l’urgence de cette formation : « la santé étant un défi majeur du millénaire, les journalistes, vecteurs de l’information, doivent contribuer de façon significative à la promotion de l’éducation pour la santé au sein des populations  ». Et dont les partenaires privilégiés sont l’Ong Aimes Afrique et le Cabinet REPERE Consulting. Docteur KODOM Michel, à la fois Président de la première des structures partenaires précitées, et Directeur du second, rassure de l’expérience et de l’expertise des formateurs issus tous du Cabinet et membres de ladite ONG au Togo et en Afrique. « Cette formation est une première au Togo, vise à former à terme plus de 150 professionnels des médias publics et privés, qui je suis sûr, sera à la lumière des thèmes et modules qui seront partagés avec vous, et nous édifiera pour être de véritables agents de santé communautaires, spécialisés dans la promotion de l’éducation pour la santé au Togo  », a précisé Docteur KODOM Michel. Mr Gomez représentant du Président de FNAPP se félicite de cette initiative qui a reçu l’appui financier de son institution, avant les mots d’ouverture officielle du Directeur Régional des Arts et de la Culture, EDZIDOMELE Komlan représentant la Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation civique.

 

Une semaine entière à échanger sur 4 modules majeurs, au nombre desquels, le Rôle des journalistes dans la promotion de l’éducation pour la santé, les traitements et exploitations des données médicales ou encore les Objectifs du Millénaire pour le Développement. Un volet théorique dont les acquis seront expérimentés à travers des exercices pratiques sur le terrain et des travaux de groupes. D’ores et déjà au premier jour des travaux, l’on relève un engouement remarquable auprès des journalistes qui s’estiment heureux de s’inscrire dans ce projet qui répond à un besoin pressant au Togo, l’absence du journalisme de la santé. Une carence en voie d’être palliée par ce projet de formation de journalistes spécialisés en questions de santé, car après Kara, deux autres ateliers seront organisés pour les autres régions du Togo.


La Rédaction

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement