pub
Société

Les responsables syndicaux à l’école de la démocratie syndicale

Advertisement

Les responsables des syndicats de base togolais étaient, ce samedi à Lomé, en session de formation sur le thème : « le mouvement syndical togolais face au défi de la bonne gouvernance ».

L’objectif de cette session de formation, selon les organisateurs, est de renforcer les capacités des responsables syndicaux sur  la démocratie syndicale, le syndicat et l’Etat de droit et la bonne gouvernance au sein des syndicats.

 

« La motivation de cette session de formation, c’est de faire en sorte que nos organisations syndicales soient gérées comme cela se doit, qu’on instaure dans les structures syndicales la bonne gouvernance et redonner confiance aux militants qui se découragent souvent du comportement de certains responsables syndicaux », a indiqué Emmanuel Agbénou, Formateur Syndical.

 

Les organisateurs ont relevé que le déficit de ces valeurs au sein des organisations syndicales est la preuve du désintéressement et du manque de confiance au niveau des militants.

« Lorsque la démocratie syndicale et la bonne gouvernance font défaut, l’objectif du mouvement syndical qui consiste à améliorer les conditions de vie et de travail des membres n’est pas atteint, donc nous voudrions qu’au niveau de nos syndicats de base la confiance renaisse », a-t-il précisé.

L’autre motif de la formation selon M. Agbénou, est le manque de la bonne gouvernance qui est remarqué de façon générale dans le monde syndicaliste togolais.

 

« La bonne gouvernance fait défaut de façon générale dans le mouvement syndical dans notre pays, raison pour laquelle il faut que de temps en temps nous programmions des formations sur ces thématiques pour permettre à nos camarades de cerner tout le contour de la démocratie syndicale », a-t-il ajouté.  

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

 

Advertisement