pub
Culture

L’école de musique la « Belle Mélodie » entame une nouvelle initiative musicale par un « spectacle spécial »

Advertisement

L’école de musique la « Belle Mélodie » de Lomé a réuni ce vendredi à Lomé, le public autour d’un spectacle de musique de variété et classique. Ce spectacle compte faire découvrir au public, à en croire Edem Attiogbé, directeur de Goethe Institut, les talents qui émergent de cette école à travers l’usage des instruments de musique comme le piano, la guitare et autres qui ne sont facilement manipulables.

 

La première édition de ce spectacle à son début, entend selon les organisateurs, égayer le public et faire valoriser le goût de la musique classique. « Au cours de cette soirée nous avons donné des chants chorales que voulons étendre dans un groupe instrumental voire plus tard à un orchestre qui prend en compte les thèmes les plus connus de la musique classique », a indiqué David Coquerel, directeur fondateur de l’école la « Belle Mélodie ».

 

« Nous avons abordé ce domaine en mi-janvier avec des élèves qui sont déjà en formation, avec la chorale et les instruments nous croyons que prossivement nous allons améliorer les choses », a-t-il ajouté. Pour rappel, l’école de musique la Belle Mélodie créée en 1992, a eu à participer à des concours internationaux à Abidjan et s’est également fait découvrir par des concerts. «  Maintenant nous voulons ouvrir une nouvelle page, pas seulement la formation des élèves, mais aussi essayer de créer nouvelles choses que ce que nous faisons habituellement », a conclu M. Coquerel.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

MAESTRO_BELLE_MELODIE.jpg

Advertisement