pub
Education

Le livret « Sexualité et autonomisation de la jeune fille élève » donne l’éducation sexuelle aux jeunes

Advertisement

Le livret « Sexualité et autonomisation de la jeune fille élève » a été officiellement lancé ce samedi à Lomé en présence d’une centaine de jeunes filles pour les aider à mieux planifier leur sexualité, ce qui leur permettra d’ « éviter des grossesses indésirées sur les bancs et des maladies sexuellement transmissibles ».

 

La rédaction de ce livret qui « se veut une éducation sexuelle des jeunes filles » est une réponse selon Mme Michèle Ekué, Présidente de CCoFT, à cette forte prévalence de grossesses précoces qui empêchent les jeunes filles élèves de continuer leurs études. « Ce livret a pour but de faire comprendre aux jeunes ce que s’est que la sexualité et accroître les informations sur l’éducation sexuelle qui est nécessaire pour tous les enfants et particulièrement pour les filles », a-t-elle indiqué.

 

Le ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Dédé Ahoefa Ekoué, après avoir énuméré les actions entreprises par le gouvernement pour promouvoir des filles au Togo, a au cours de la cérémonie du lancement de ce livret exhorté les filles à faire un choix avisé en ce qui concerne leur vie sexuelle. « La quasi parité à l’école primaire, la progression des filles dans le secondaire et le troisième cycle, la réduction drastique des mutilations génitales féminines, l’augmentation de la dénonciation et de la sanctions des violences à l’encontre des filles, une plus grande aisance dans la prise de parole en public, une capacité grandissante à se positionner dans des initiatives comme leaders sont entre autre des avancées faites dans notre pays pour la promotion de la femme », a-t-elle dit.

 

Vous devez, a-t-elle ajouté «  mettre en œuvre les connaissances de l’éducation sexuelle, partager les connaissances contenues dans le livret afin de vous aider à faire des choix avisés par rapport aux comportements sexuels, à mieux assurer votre santé sexuelle et de reproduction ».

Pour rappel, la rédaction de livret est le fruit du concours de projets des Alumni lancé par l’ambassade des USA à l’endroit des Alumni du Togo regroupés dans Global Alumni Association of Togo (GAAT).

Le projet a été piloté par une équipe composée de Bernadette Tomety, de Claudine Akakpo et de Michèle Ekué et réalisé avec la subvention de l’ambassade des USA.

 

Max Dally

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement