pub
Sport

Real Madrid: Di Maria au cœur de la tempête après un geste déplacé

Advertisement

Remplacé peu après l’heure de jeu hier lundi lors de la victoire du Real Madrid face au Celta Vigo, Angel Di Maria a suscité une vive polémique en Espagne en commettant un geste déplacé à sa sortie du terrain. Un geste rapidement commenté par Carlo Ancelotti et l’Argentin lui-même.

 

En pleine période de mercato, certains verront ce geste comme un «suicide». Remplacé peu après l’heure de jeu par Gareth Bale hier lundi lors de la large victoire du Real Madrid face au Celta Vigo (3-0), Angel Di Maria s’est fait remarquer en, disons, se remettant les parties intimes en place lors de sa sortie alors qu’une partie de Bernabeu le sifflait. Mais pour l’Argentin, ce geste n’avait aucune signification particulière.

 

«Je me suis remis ça en place. Ce n’était un geste envers personne. On attend la moindre des choses pour me tomber dessus. J’ai l’entraîneur de mon côté, il a toujours confiance en moi. Je suis très tranquille. La presse m’a en ligne de mire parce que je n’aime pas parler, je préfère jouer, démontrer ce que je vaux sur le terrain, a réagi le milieu de terrain madrilène au micro de la radio argentine Radio La Red. Higuain marquait tranquillement 20 buts par saison et toutes les saisons, on disait qu’il partait. On dirait que la presse veut toujours te faire quitter le Real Madrid

 

«Il a commis une erreur, mais la vie continue»

S’il affirme ne pas avoir vu le geste de son joueur, Carlo Ancelotti parlait déjà d’erreur après le match. «Je n’ai pas vu son geste. Peut-être qu’il l’a fait, mais il a travaillé pour l’équipe. Je l’ai remplacé parce que je crois qu’il était mieux de lancer des joueurs frais. Si ce geste m’était dirigé, ce n’est pas grave. C’est une erreur, mais qui ne commet pas d’erreur ? S’il a répondu au public, il a commis une erreur, mais la vie continue», a simplement réagi l’entraîneur des Merengue.

 

La presse espagnole, elle, n’a pas laissé passer l’occasion de critiquer une nouvelle fois Di Maria, qui semble donc de plus en plus agacé par la situation. Pour l’instant, Ancelotti compte toujours sur son joueur, qui ne devrait pas quitter le Real avant la fin de la saison. Mais le mois de janvier est encore long.

 

Ametbao

Togoportail, toute l’information à votre portée

Advertisement